La Haute Autorité de Lahore a demandé mardi dernier, au ministre pakistanais des Technologies de l’information et des Télécommunications, Anushay Rehman, de se présenter à elle en Août afin d’expliquer la position de son gouvernement sur l’interdiction d’accès à YouTube dans son pays !

youtube ban

L’interdiction de l’accès à YouTube au Pakistan par les autorités pakistanaises est toujours d’actualité. De son côté l’avocat de la partie plaignante constituée notamment par Bytes For All avoue ne rien comprendre de la décision du gouvernement pakistanais qui avait interdit l’accès à Youtube dans tout le pays.

A titre informatif, le Pakistan a donné l’ordre de bloquer la plateforme de vidéo de Google sur tout son territoire à cause des contenus web qu’il juge, blasphématoires et anti-Islam comme la publication sur YouTube du film « l’innocence des musulmans ».

Outre le blocage de services web, les autorités pakistanaises ont également envisagé de mettre en place un système de filtrage de sites en ligne.

Selon les organisateurs d’une pétition contre l’interdiction d’accès à Internet comme Bytes For All, de tels comportements comme le blocage et le filtrage de l’accès à des sites web, sont contre productifs et constituent une offense à la liberté d’expression.

Reste à voir si le ministre pakistanais des Technologies de l’information et des Télécommunications fera le déplacement à la prochaine audience. Sachant que les juges n’accepteront pas la présentation d’un simple secrétaire du gouvernement…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here