Pendant des années, l’amitié fraternelle entre les personnages principaux, Rick Grimes et Daryl Dixon a marqué les épisodes de The Walking Dead. Cette amitié était particulièrement appréciée et suivie de près par de nombreux fans durant toute la série. Mais tout cela fait désormais partie d’une histoire ancienne depuis que Rick a été « tué » dans la saison 9 de The Walking Dead. Le départ de Rick a chamboulé la série à jamais et a mis notamment fin à l’engouement général pour cette relation amicale qu’il a tissé avec Daryl.

Mais Rick et Daryl étaient-ils vraiment aussi proches que ce que bon nombre de fans le supposaient ? Cette amitié était en effet, criblée de plusieurs défauts qui la rendaient même parfois, problématique. Voici d’ailleurs 10 raisons qui prouvent la fausseté de cette amitié.


Contenu

  1. Rick a demandé à Daryl de choisir entre son frère et le groupe
  2. Daryl était un second choix
  3. Le « Ricktatorship » et le rôle de Daryl en tant qu’homme de main
  4. L’insouciance de Daryl
  5. La manipulation de Rick
  6. En fin de compte, ils n’étaient pas bons l’un pour l’autre
  7. Rick banni Carol
  8. Leur relation était similaire à celle de Daryl et Merle
  9. L’insistance de Rick à pardonner à Negan après ce qu’il a fait à Daryl
  10. Daryl était trop dépendant de Rick

#1 Rick a demandé à Daryl de choisir entre son frère et le groupe

Bien que Rick ait montré un désintérêt total pour son héritage de façon héroïque, l’ancien adjoint du shérif n’a jamais su cacher son égoïsme qui, à plusieurs reprises, a affecté son amitié avec son bras droit Daryl.

Dans la saison 3 notamment, lorsque Daryl et Merle se sont réunis, Rick a interdit à Merle de revenir à la prison avec eux. Bien qu’il y ait eu de bonnes raisons derrière cette décision, le fait de demander à Daryl de choisir entre son frère et le groupe est un coup bas. Ils auraient pu élaborer un meilleur plan ensemble.

#2 Daryl était un second choix

Depuis le début de The Walking Dead, l’amitié qui liait Shane et Rick était le principal lien fraternel dévoilé de la série. Bien évidemment, il y a eu une rupture. Mais c’est comme s’il était déjà écrit quelque part que le shérif et son adjoint allaient être considéré comme des égaux tout le long de la série.

On ne peut pas en dire autant de l’amitié qui unissait Rick et Daryl, du moins pas au début. Tout le groupe a méprisé les frères Dixon au début, et ce n’est que lorsque Shane a commencé à intervenir que Rick a accepté Daryl.

#3 Le « Ricktatorship » et le rôle de Daryl en tant qu’homme de main

L’épisode 13 de la saison 2 est l’un des épisodes les plus suivis de The Walking Dead, notamment parce qu’il a marqué le début du tristement célèbre « Ricktatorship ». La fin de la saison 2 qui a suivi la mort de Shane, a vu le déclin de Rick alors que son leadership était remis en question par les autres survivants.

Rick n’a pas réussi à gérer toute cette situation, et ce qui est décevant, c’est que Daryl a accepté le « Ricktatorship » pour devenir ainsi l’homme de main de Rick.

#4 L’insouciance de Daryl

Le personnage de Daryl a bien évolué depuis le début de la série, mais au fil des saisons, des changements peu flatteurs ont été rajoutés à sa personnalité. La régression a commencé doucement dans la saison 4 pour s’empirer avec le temps. La chute de la grâce de Daryl a atteint son apogée lorsqu’il a accidentellement causé la mort de Glenn en raison de son impuslivité.

Quand le comportement de Daryl a commencé à devenir incontrôlable, il a également commencé à se douter de la sincérité de ses amis.

#5 La manipulation de Rick

Rick était aussi manipulateur que Daryl était imprudent. Bien qu’il ait eu, certes, de nobles moments en tant que leader et ami, Rick a souvent influencé Daryl par manipulation. Cela a fini par créer un gêne toxique et a été à l’origine de plusieurs problèmes entre amis.

Il y avait définitivement un déséquilibre de pouvoir concernant la relation de Rick et Daryl en tant que partenaires « commerciaux », et combinée à l’immaturité de Daryl, la manipulation de Rick y a joué un grand rôle.

#6 En fin de compte, ils n’étaient pas bons l’un pour l’autre

Avant la sortie de Rick de la série dans la saison 9, sa relation avec Daryl et leurs problèmes ont finalement été abordés dans l’épisode 5, « The Big Scary U ». Leur divergence d’opinion sur ce qu’il faut faire avec les Sauveurs est arrivée à un point critique dans une scène de combat infâme.

Bien que les amis se sont réconciliés peu de temps après cette dispute, cela ne résout pas vraiment les choses, et bien qu’ils n’aient pas vraiment décidé de se séparer pour de bon, leur différend devient de plus en plus important et les amène souvent à s’affronter.

#7 Rick banni Carol

La saison 4 a introduit une nouvelle dynamique parmi les survivants ; celui qui impliquait que Rick se retire de son rôle de chef et laisse le Conseil de la prison (Sasha, Hershel, Carol, Daryl et Glenn) prendre la majorité des décisions importantes.

Cependant, Rick a ignoré cela quand il a décidé de bannir Carol du groupe dans l’épisode 4, « Indifference », après avoir découvert qu’elle avait tué les infâmes Karen et David. Dans la fin de la mi-saison de la saison 4, « Too Far Gone », Rick avoue enfin à Daryl ce qu’il a fait à Carol, rendant ce dernier fou de rage. Non seulement Rick a agi avec égoïsme, mais il n’a également eu aucun respect envers Daryl tout en sachant que ces deux là étaient très proches.

#8 Leur relation était similaire à celle de Daryl et Merle

Même si Rick Grimes et Merle Dixon sont deux personnages différents, nul ne peut nier le fait qu’il y avait en effet quelques similitudes entre les deux. Dans l’épisode de la saison 3, « This Sorrowful Life », Rick et Merle ont eu une conversation mémorable dans laquelle Merle lui avoue qu’il est aussi « froid que la glace ».

Ce sentiment fait écho à plusieurs reprises dans la série, et la conversation entre Rick et Merle est notable lorsqu’on considère la relation de Rick et Daryl, ainsi que le fait que Rick et Merle n’étaient finalement peut-être pas si différents.

#9 L’insistance de Rick à pardonner à Negan après ce qu’il a fait à Daryl

Les personnages de The Walking Dead ont tendance à aller à l’extrême concernant leurs orientations morales. A son époque, Rick a vécu à plusieurs reprises le dilemme de choisir entre « tuer ou ne pas tuer ».

En choisissant d’épargner la vie de Negan dans la fin de la saison 8, Rick a insulté plusieurs autres survivants. Non seulement cette action a minimisé le sort de Glenn, Abraham, Sasha et toutes les autres victimes que Negan avait tuées, mais laisser laisser celui-ci vivre après avoir torturé sans pitié Daryl était une belle gifle.

#10 Daryl était trop dépendant de Rick

Il est important de noter qu’après la « mort » de Rick, le personnage de Daryl a enfin évolué. En même temps, le fait que Daryl ait disparu dans les bois pendant six ans après avoir perdu son ami est très révélateur. Ces deux faits permettent de tirer la même conclusion : Daryl était très dépendant de Rick.

Daryl considérait Rick comme un frère, un frère aîné, quelqu’un à qui il voulait plaire. Alors quand Rick a disparu, Daryl s’est retrouvé dans un tel état que lorsque Merle était mort. Au fur et à mesure que la série progressait après la sortie de Rick, cela a permis à Daryl de grandir et de se développer d’une manière qu’il n’aurait probablement pas imaginée si Rick était toujours là.

Laisser un commentaire