Bethesda Softwork ne veut plus voir de publication de tests de ses jeux avant leurs sorties. La firme américaine à récemment confirmé sa décision dans un communiqué qui a de quoi laisser perplexe. Mais pourquoi une-t-elle décision ?

L’éditeur a été ferme sur ses positions et, comme pour DOOM sorti en mai dernier, toutes les versions tests de leurs jeux seront désormais envoyées la veille de leurs sorties aux rédactions spécialisées. Ce qui n’est pas sans conséquences pour les joueurs et les testeurs. En effet la plupart des studios envoient leurs jeux aux rédactions une bonne semaine avant la sortie, ce qui laisse le temps de bien faire le tour du titre et de rédiger un test complet. Mais avec un jeu reçu la veille, les médias qui voudront être les premiers à poster un papier risquent fortement de bâcler l’affaire. Excellente idée que voilà pour cacher les défauts d’un jeu.

Avec ce genre de politique purement commerciale assumée par Bethesda, et quelques autres studios malheureusement, il deviendra impossible pour le joueur de savoir si un jeu sera bon ou non avant sa sortie. La précommande devient pour le coup encore plus risquée.

Il est vrai que rien n’oblige un éditeur à faire parvenir des versions d’essais aux journalistes et qu’il reste propriétaire de son œuvre, quoi qu’il en soit. Mais c’est une pratique répandue depuis longtemps dans le monde du jeu vidéo, qui permet à tout le monde de s’y retrouver. Agir de la sorte ne pourra qu’éveiller les soupçons des gamers quant à la qualité des prochains titres de Bethesda.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here