Andrew Lincoln (Rick dans The Walking Dead) a provoqué l’hilarité des fans Vendredi dernier (22 Juillet). Lors du panel TWD de la Comic Con 2016, il a tenté de se venger d’une blague que lui avait fait son ami et collège Normal Reedus (Daryl).

Chez les acteurs de The Walking Dead comme pour n’importe qui d’autre, la vengeance est un plat qui doit se manger froid. Et pour sa vengeance après la blague de Norman Reedus il y a une semaine, Andrew Lincoln aurait peut-être du laisser son plan reposer un peu plus longtemps. Le raté qu’il s’est mangé aura au moins fait rire tout le public du panel TWD de la SDCC 2016.

The Walking Glittered

Le 22 Juillet dernier, une poignée d’acteurs de The Walking Dead étaient présents à la San Diego Comic Con 2016, pour le traditionnel panel pendant lequel ils communiquent avec les fans. Et c’est ce panel qui a été choisi par Andrew Lincoln comme étant le moment le plus approprié pour une vengeance. Lorsque le sujet a été mis sur la table, à propos du piège à paillettes qui lui avait été tendu dans sa voiture quelques jours plus tôt par Norman Reedus, l’interprète de Rick n’avait visiblement toujours pas digéré le coup : « Je suis rentré chez moi après ça et les gens aux feux rouges me regardaient comme si j’étais sorti en boîte (…) J’ai passé l’aspirateur, ça m’a pris 25 minutes, je dégoulinais de sueur, je rentre dans la voiture et je remet la clim et tout ça revient dans mon visage en sueur. » Après avoir raconté la mésaventure qui avait suivit la blague de Norman Reedus, Andrew Lincoln a alors maladroitement tenté de se venger ce celui-ci. Une énorme poignée de paillettes de la main, il a essayé de faire subir le même sort à sa co-star The Walking Dead, en remplaçant la clim de sa voiture par son propre souffle. Très mauvais plan. On vous laisse voir le résultat en vidéo :

La blague originelle

Ce fiasco filmé en direct à la Comic Con 2016 faisait donc suite à une blague de Reedus, immortalisée et postée sur Instagram quelques jours auparavant. Après une dure journée de travail sur le plateau de TWD, Lincoln était entré dans sa voiture et avait lancé la climatisation… qui avait été bourrée de paillettes au préalable par Mister Daryl Dixon. Une blague qui a fait rire plus d’un millions d’internautes, a permis aux 6000 fans présents pour le panel de se payer une bonne tranche de rigolade, et a traumatisé les enfants d’Andrew Lincoln. Tout ça est de la faute de « Nanny Norman » comme il le dit si bien.

Glitter attack successful 😎

A post shared by norman reedus (@bigbaldhead) on

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here