Avec sa dernière mise à jour pour Pokémon GO, Niantic a rendu une partie de ses joueurs furieux. Une limite de vitesse assez stricte a été appliquée aux PokéStops, empêchant toute interaction avec eux si on est en voiture.

Niantic vient-il de porter le coup de grâce à son jeu Pokémon GO, avec la mise à jour déployée le 6 Novembre ? Des milliers de joueurs en ont eu assez et ont annoncé qu’ils allait abandonner le jeu, après l’ajout de limites de vitesse pour l’activation des PokéStops.

Les Pokéstops bloqués à 40 Km/h

Depuis le 6 Novembre, des utilisateurs de plus en plus nombreux ont noté une différence dans le comportement de leur application Pokémon GO. Après avoir mis à jour vers la dernière version (0.45 Android et 1.15 iOS), ils ont remarqué qu’ils ne pouvaient plus faire tourner les PokéStops et obtenir leurs objets si il se déplacent trop vite. Après avoir instauré une limite de vitesse pour la capture des Pokémon, Niantic semble avoir placé une limite similaire (à environ 40Km/H) pour l’utilisation des PokéStops. Et cela sans en faire la moindre mention dans son changelog sur le site officiel. Une majorité des joueurs, en apprenant la nouvelle, a logiquement été choquée et a commencé à s’énerver.

Pokémon GO limite tout ce que vous faites

Désormais, il est donc impossible de récupérer des oeufs, des pokéballs ou des encens lorsque vous êtes passager d’une voiture ou dans un transport en commun. Pour tous ceux qui vivent à des kilomètres des PokéStops les plus proches, ceux qui ont des problèmes de motricité et ne peuvent pas marcher, ou ceux qui veulent simplement éviter le plus dur de l’hiver, Pokémon GO est devenu très difficile à jouer. Plus incroyable encore, cette limite de vitesse vient poser problème pour ceux qui apprécient le Pokémon GO Plus, l’accessoire vendu par Nintendo.

Les raisons pour lesquelles il mérite d’être utilisé et convoité sont devenues beaucoup moins évidentes. Capturer des pokémon et activer des pokéstops sans sortir son téléphone, les deux arguments de ventes de l’accessoire, étaient des idées qui avaient séduits ceux qui sont très souvent en voiture, en taxi, en bus. Ils pouvaient progresser sans avoir à quitter la route des yeux pendant leurs trajets quotidiens. Un stop croisé, un pokémon qui apparait et ils pouvaient agir en un clic sur leur « montre ». A partir de maintenant, leur GO Plus ne leur servira plus à grand chose : a quoi bon avoir un accessoire pour toucher plus facilement les PokéStops, si ils sont forcés de faire un passage à pied de toute façon, leur laissant suffisamment de temps pour les activer manuellement ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here