Des nouveautés ont été annoncées pour Pokémon GO le 3 Novembre. Niantic annonce du changement pour les spawn rates et les oeufs, qui ne donneront plus les mêmes Pokémon une fois éclos.

Niantic passe à la vitesse supérieur dans son opération sauvetage de Pokémon GO. Après avoir annoncé l’arrivée de bonus quotidiens, le développeur a révélé aujourd’hui que les oeufs et leurs éclosions ne seront plus gérés exactement de la même façon.

Finis les éclosions Pokémon inutiles ?

C’est sur son compte Twitter officiel que l’application Pokémon GO a révélé il y a quelques heures un changement de fonctionnement pour les oeufs du jeu. Désormais, il sera théoriquement impossible d’être déçu par un Pokémon qui vient de briser sa coquille. Sur son tweet officiel, le développeur a annoncé : « Le Professeur WIllow a découvert que Roucool et Rattata ne peuvent plus sortir d’un oeuf. Il a aussi appris que Evoli sortait maintenant uniquement des oeufs de 5 Km. » Tous les joueurs qui frôlaient la crise de nerf après avoir vu sortir un Evoli de leurs oeufs 10Km (objectivement le plus mauvais Pokémon présent dans ces oeufs) seront heureux d’apprendre que ce cauchemar est terminé.

Les spawn mieux équilibrés

Autre pas dans la bonne direction, un autre tweet a aussi révélé que les Pokémons les plus souvent rencontrés par les milliers de joueurs de Pokémon GO seront désormais un peu moins omniprésents. Partout où des Roucool, Rattata et Nosferapti étaient présents en masse, étant souvent les seul monstres trouvables, les taux d’apparition des autre Pokémon ont été améliorés.

Cela ne suffira pas à faire revenir tous les joueurs qui ont abandonné l’application ces dernières semaines, mais c’est une preuve que Niantic est décidé à faire ce qui est nécessaire pour corriger ses erreurs. Reste à ramener un radar… un jour…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here