Pokémon GO et Niantic tentent de séduire à nouveau leur public, en annonçant le 2 Novembre l’arrivée de Bonus Quotidiens. Le développeur espère inciter les joueurs à rester fidèle à son application.

Même si l’évènement d’Halloween a rencontré un franc succès ces derniers jours, en incitant les anciens joueurs à revenir et les habitués à dépenser leur argent, la réalité reste la même pour Pokémon GO. Niantic doit trouver une solution pour contrer la baisse de popularité de son jeu et la fuite des joueurs vers des pâturages plus verts. Et cela passera apparemment par l’ajout de bonus quotidiens.

Nouveaux bonus Pokémon GO

Niantic suit donc la solution la plus communément employée par les jeux « Free-to-play » et annonce l’arrivée prochaine d’un système de Bonus quotidiens. Après une future mise à jour, les joueurs de Pokémon GO seront récompensés tous les jours, à chaque fois qu’ils accompliront une tâche particulière : 500 XP et 600 poussières Bonus pour une capture; 2000 XP et 2400 poussières pour une capture par jour pendant 7 jours; 500 XP et des items supplémentaires pour le premier Pokéstop visité chaque jour; 2000 PX et une tonne d’objets pour un PokéStop par jour pendant 7 jours. Comme le précise la page du site officiel, les compteurs bonus seront remis à zéro tous les jours à Minuit.

Bonne idée, au mauvais moment ?

Cette idée est-elle celle qui permettra à Niantic d’arrêter l’hémorragie de joueurs dont souffre Pokémon GO depuis quelques semaines ? On ne dispose d’aucun chiffre officiel du développeur, mais il évident avec de simples observations (dans nos rues et sur les réseaux sociaux) que la bulle Pokémon GO a fini par éclater. bonus-pokemon-goEt bien que cette tactique des récompenses journalières soit employée avec succès par beaucoup de jeux, ce n’est pas vraiment ce dont le jeu de Niantic a besoin en ce moment. Plutôt que de penser à récompenser les joueurs qui persévèrent, ils feraient mieux de s’inquiéter des joueurs qui quittent leur jeu en masse à cause des décisions prises récemment. Le plus urgent pour Niantic, n’importe quel joueur vous le dira (qu’il soit toujours sur Pokémon GO ou qu’il ait abandonné la partie) est de retrouver un radar/tracker digne de ce nom. Le radar réimplanté il y a plusieurs mois, testé à San Fransisco aux Etats-Unis, n’a toujours pas été donné au reste du monde et son manque commence à se faire méchamment ressentir. Le fiasco pointe à l’horizon pour Niantic et Pokémon GO !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here