Facebook et eBay, deux entreprises liées de près ou de loin à l’informatique, montrent que les femmes peuvent accéder à des postes de responsabilités et y exceller.

Facebook, eBay, et généralement toutes les entreprises liées à la technologie sont progressistes. Qu’il s’agisse de progrès factuel, comme l’arrivée d’une application Facebook sur les smartphones Windows, ou de progrès social. Et dans cette dernière catégorie, les deux entreprises tentent là aussi d’être à la pointe.

Facebook fait confiance à Sheryl Sandberg

On a beau gagner beaucoup d’argent, parfois de façon insolite, cela n’empêche pas de garder un œil attentif sur la société et sur les clivages qui y existent. Ainsi, Facebook par exemple possède une femme à un de ses postes importants : Sheryl Sandberg. En plus d’être la seule femme à siéger au conseil d’administration de Facebook, elle est actuellement la directrice des opérations (COO), car bien que Mark Zuckerberg ne recherchait pas vraiment de COO, il l’avait trouvée « parfaitement adaptée » au rôle. Pour le magazine Forbes, elle est la septième femme la plus puissante au monde.

Du côté de eBay

De son côté, si Sree Menon ne jouit peut-être pas du même prestige, elle n’en reste pas moins une des rares femmes à avoir un poste haut placé dans une entreprise liée à l’informatique. En effet, celle-ci est la directrice générale des parts et accessoires chez le site de vente aux enchères. Une réussite loin d’être anodine. « En tant que mère et épouse, j’ai remarqué qu’il y a plus une compréhension générale que les femmes peuvent exceller dans leurs carrières, tout en ayant une famille », dit-elle à Forbes avant d’ajouter que « les compagnies ont commencé à offrir plus de bénéfices et de programmes aux femmes qui entre dans l’industrie… » Un effort encourageant, lorsqu’on sait qu’en France une femme gagne généralement 1934 euros net par mois en moyenne contre 2389 pour les hommes, ce qui constitue un écart de 19% entre les deux sexes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here