Entre voir ses messages ou finir noyé sous les pubs, sur Yahoo Mail désormais il faudra choisir. Ainsi, aux USA, Yahoo a procédé à une petite expérience en empêchant ceux qui utilisent des bloqueurs de publicités d’accéder à leur messagerie.

En attendant que Yahoo se fasse racheter, celui-ci s’amuse à jouer à l’apprenti sorcier avec les utilisateurs de sa messagerie, Yahoo Mail. Une expérience a été réalisée sur un nombre restreint d’utilisateurs aux États-Unis : les empêcher de voir leurs messages à moins qu’ils ne désactivent leurs bloqueurs de publicités.

Yahoo Mail : une véritable « côte de Mail » pour la messagerie

Les utilisateurs américains de Yahoo Mail ont eu la désagréable surprise de tomber sur ce message la semaine dernière: « Please disable Ad Blocker to continue using Yahoo Mail”, soit « Désactiver Ad Blocker s’il vous plaît pour continuer à utiliser Yahoo Mail ». Un petit désagrément qui est loin d’être passé inaperçu, notamment sur les réseaux sociaux. Yahoo a alors commenté cette décision par l’intermédiaire de Anne Yeh, porte-parole de la marque : « Chez Yahoo, nous développons et testons continuellement de nouvelles expériences de produits. C’est un test en cours pour un petit nombre d’utilisateurs de Yahoo Mail dans les U.S. »

Après moi le déluge

Il faut savoir que les publicités sont parfois le seul moyen de rémunération de nombreux sites internet. Or, 198 millions de personnes utilisent des programmes pour les bloquer, ce qui a causé un manque à gagner de près de 22 milliards de dollars en 2015. Une perte qui ne semble pas vraiment affecter les internautes puisque ceux-ci disent à 80% ne pas sentir concernés par l’impact que les bloqueurs de publicités peuvent avoir sur les finances des entreprises. Mais est-ce que sortir le bâton est nécessairement la meilleure solution qui soit pour leur ouvrir les yeux ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here