La Chine fait parti de ces pays où le réseau informatique dépend encore énormément de Windows XP. Sans surprise, le pays annonce que l’abandon du support par Microsoft ne les forcera pas à changer toute leur infrastructure.

windows-xp-chine

C’était une question que beaucoup se posait depuis l’annonce de l’arrêt des mises à jours de Windows XP : comment vont faire les pays qui sont encore extrêmement dépendants du système d’exploitation de Microsoft ?

Une question balayée par la Chine d’une simple pichenette.

Le pays, qui par la force des choses dispose d’un des parcs de PC les plus grands du monde, aurait eu du mal à passer des centaines de millions de machines vers Windows 7 ou Windows 8 en quelques semaines.

Le problème aurait été un énorme casse tête pour les autorités chinoises si ils avaient tenté de suivre les conseils de Microsoft.

Heureusement pour eux, ils pourront compter sur le niveau assez élevé de leurs développeurs informatiques.

Fini les plagiats et les contrefaçon de logiciel (non ce n’est pas un cliché, c’est un fait avéré ne nous le cachons pas), la Chine va maintenant allouer une partie de ses ressources de développement à la mise au point de mises à jour régulières pour l’archaïque système d’exploitation de Microsoft.

Windows XP va donc pouvoir couler des jours heureux en Asie, avec une fin de vie entièrement financée par le gouvernement chinois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here