La plateforme de « blogging social » Tumblr a connu une dépréciation de 482 millions d’euros, portant celle-ci à deux tiers de valeur en moins depuis son acquisition par Yahoo!. Malgré des bons chiffres dans le rapport trimestriel rendu public en ce mois de juillet, les choses empirent chez Tumblr…

Les difficultés financières de Yahoo! débordent sur les filiales comme Tumblr, qui après avoir été achetée pour 1,1 milliards de dollars en mai 2013, s’estime aux environs de 400 million de dollars. Une dépréciation totale d’environ 700 millions qui cumule une première vague de 230 millions de dollars, l’année dernière et une nouvelle dépréciation de l’ordre de 480 millions selon le dernier rapport trimestriel de Yahoo!… Pourtant la société a annoncé des résultats positifs pour ce fameux trimestre, supplantant même les prévisions faites par Wall Street.

Tumblr n’est plus que le tiers de lui-même

La plateforme Tumblr est bien connue pour servir de support aux images humoristiques GIF souvent partagée via Facebook par exemple, et pour les nombreuses images « virales » qui se multiplient sur l’ensemble des réseaux sociaux. Bien qu’en 2013 lors de son acquisition le service était bien côté, apparemment la transition vers le groupe Yahoo! n’a pas eu son lot de « boost » qu’on aurait été en droit d’attendre. Tumblr acheté à 1,1 milliards par la société de ne vaut plus que le tiers de cette somme, en raison notamment d’une croissance au point mort, et mauvaise nouvelle, l’écart prévu entre lui et ses concurrents devrait ne faire que se creuser d’avantage d’ici 2020…

La concurrence attaque de tous les côtés

Si un rachat de Yahoo! est sur la table, certains s’en frotteraient d’ailleurs les doigts, Tumblr est lui la cible de la concurrence de Snapchat, GIPHY et de Medium, qui s’invitent allègrement sur les plates bandes du service « plus ancien ». De plus, le portage mobile n’a pas eu les fruits escomptés, et Tumblr a été totalement écrasé par la concurrence sur ce point, qui domine sans partage le top des applications téléchargées, et les articles de presses associés. Pourtant quelques signes positifs ont pointé leur nez, avec la fonctionnalité de vidéo en direct, et la mise à jour de l’application qui a vu l’arrivée d’un outil permettant de fabriquer ses GIF, et une messagerie instantanée….

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here