Selon les derniers chiffres, les abonnements à Netflix ne sont pas aussi bons qu’attendus, puisqu’ils ne se montent qu’à 160 000 entre avril et juin.

La domination du monde est apparemment encore loin pour Netflix, puisque malgré de bons résultats généraux, le site VOD a reçu moins d’abonnements qu’attendus par les analystes. Un résultat plutôt mitigé qui ne semble pas plaire aux marchés boursiers.

Netflix : des chiffres en baisse

Si Netflix a gagné 2,11 milliards de revenus, entre avril et juin, le nombre d’abonnements aux USA n’a été que de 160 000, contre les 500 000 attendus par l’entreprise. Ce chiffre représente la plus petite augmentation connue par le site depuis son arrivée dans le marché du streaming en 2011. En dehors des États-Unis, le site a gagné 1,5 millions d’abonnés ; là encore, un chiffre inférieur aux 2 millions attendus.

Hastings confiant malgré tout

Reed Hastings, le PDG de Netflix explique que les annulations étaient plus nombreuses depuis que les prix pour les abonnements avaient augmenté. Une situation qu’il impute avant toute chose à la résistance au changement des consommateurs, qui n’aiment pas voir les prix augmenter. Il reste cependant confiant en ajoutant : « En terme de nouveaux membres (…), la nouvelle tarification fonctionne bien. »

Suite à ces résultats décevants, Netflix a revu ses ambitions à la baisse, puisqu’au lieu d’espérer 774 000 nouveaux abonnés aux États-Unis et 2,85 million à l’international, l’entreprise n’en espère plus que 300 000 aux USA et 2 million à l’étranger. Une douche froide pour les investisseurs, puisque le cours de l’action de Netflix a baissé de 15% dans les heures qui ont suivi ces annonces.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here