Lenovo devait présenter sa Phab2 Pro, la première phablette compatible avec la technologie Tango, durant cet été 2016. A cause de divers soucis, cette phablette a été retardée et ne sera disponible que cet automne. Sa distribution devrait se faire dans un nombre très réduit de pays.

C’est une période des plus morose qui est traversée par la division ATAP de Google, après l’abandon du projet ARA qui consistait à concevoir un smartphone totalement modulaire.Voilà que Lenovo repousse la date de sortie du premier smartphone compatible avec la technologie Tango, développée par le laboratoire de Google.

Du retard en perspective

Pour rappel, la technologie Tango permet la modélisation 3D en temps réel de l’environnement proche. Il suffit de retourner son smartphone pour voir un objet de façon virtuelle ou 3D. Et justement, ce Lenovo PHAB2 Pro devait embarquer cette technologie Tango. Il ne sera donc disponible sur le marché asiatique qu’au mois d’octobre et en automne pour la zone Outre-Atlantique comme l’indique le site officiel de Lenovo. Un site australien Android a aussi affirmé que la liste de pays dans lesquels la phablette devrait être disponible a été restreinte. Pour l’instant pas d’information sur une disponibilité en France.

Lenovo-Phab-2-Pro

Caractéristiques de la PHAB2 Pro

La Lenovo Phab 2 Pro possède une coque entièrement composée de métal, de 8,9 mm d’épaisseur. Elle est dotée d’un écran gigantesque QHD de 6,4 pouces. Son processeur est un Snapdragon 652 optimisé pour les applications Tango. Elle embarque 64 Go de stockage et 4 Go de RAM. Elle a un son Dolby Atmos et est capable d’enregistrer en Dolby 5.1. Le smartphone dispose d’une batterie de 4050 mAh et il est bien sûr compatible avec la Charge rapide. Il présente également un scanner d’empreintes situé à l’arrière de l’appareil, sous les caméras. Et venons-en justement à ces fameuses caméras. Le Phab 2 Pro en possède 4, dont une à l’avant de 8 Mpx. Au dos de l’appareil, on retrouve une caméra de 16 Mpx, accompagnée par deux autres caméras dont l’une infrarouge (qui se chargera de modéliser les environnements proches) et une troisième pour opérer la capture du mouvement. Combinées, ces trois caméras permettent à la technologie Tango de pleinement s’exprimer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here