Apple se décide enfin à activer, sur iTunes, le paiement par facture mobile. Plusieurs années après ses plus gros concurrents, la firme de Cupertino se joint à la danse et autorise le paiement des achats, par facture mobile, sur son magasin digital.

Si vous utilisez le Play Store d’Android (depuis 2012), vous avez peut-être déjà utilisé le système de paiement par facture mobile. Pratique pour certains, critiquée par d’autres, cette option de paiement manquait en tout cas cruellement sur le magasin en ligne de Apple, iTunes.

Et ce défaut semble sur le point d’être corrigé en cette fin d’année 2015, selon l’information rapportée par le site spécialisé anglophone « TechCrunch ».

Dans la plus grande discrétion, l’option de paiement par facture mobile aurait été activée sur le réseau de l’opérateur O2 (filiale de l’espagnol Telefonica) sur le territoire Allemand.

Dès aujourd’hui, tous les abonnés 02 d’Outre-Rhin pourront donc commencer à réaliser des achats sur iTunes, sans sortir la moindre carte bleue ou information bancaire.

Avec ce nouveau système, les produits achetés (application, musique, film, …) seront immédiatement envoyés sur leurs appareils Apple, avec une facturation décalée à la fin du mois, ajoutée à l’abonnement souscrit auprès de leur opérateur mobile.

Pour les détracteurs du système, cette facturation mobile sera un moyen de plus pour Apple de jouer les prédateurs. Ils pourront vider les comptes en banque de consommateurs imprudents, qui se feront facturer sans le savoir et ne verront l’addition apparaitre qu’en fin de mois.

Pour ceux qui sont conquis par ce qu’ils ont déjà pu voir chez Google (Android) ou sur Spotify, il s’agit d’un excellent moyen de simplifier ses achats digitalisés.

Quoi qu’il en soit, il faudra attendre encore plusieurs semaines (plusieurs mois ?) avant de voir cette pratique se généraliser sur le service d’Apple sur les autres territoires. En France, on pourra certainement compter sur Orange, Free ou encore Bouygues pour apporter aussitôt que possible le service à leur clientèle.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here