GTA VI a refait surface sur le web ces derniers jours, avec l’arrivée d’un soit-disant « communiqué » du président de Rockstar North, Leslie Benzies. Malheureusement, ce qui a été servi comme une info officielle n’était rien d’autre qu’un plat réchauffé de vieilles rumeurs, sorties d’une interview vieille de plusieurs années.

Si vous avez effectué une recherche sur le web pour vous renseigner sur l’existence d’une actualité autour de Grand Theft Auto 6, il y a de fortes chances pour que vous ayez croisé la même nouvelle que nous : plusieurs sites se sont fait l’écho d’un « communiqué » de Leslie Benzies, qui aurait confirmé le développement de GTA 6.

Le faux communiqué

Voici ce qui aurait été annoncé « officiellement » par le PDG de Rockstar North, selon le site cité comme source par nos confrères :

Nous ne savons pas ce que sera GTA 6, mais nous avons quelques idées. La question est de savoir où les événements se dérouleront, afin d’en définir les missions. Les activités disponibles (et ainsi les possibilités) sont différentes à LA, New-York ou Miami. La carte et les missions sont réalisées en parallèle.

Grande nouvelle pour les fans ! N’est-ce pas ? Et bien malheureusement non.

Après avoir effectué plusieurs recherches, en passant aussi bien sur des sites Français qu’anglophones, ce communiqué officiel qui aurait été publié ces derniers jours s’est avéré introuvable.

A part la « source » et les quelques sites qui se sont empressés de la relayer sans en vérifier l’exactitude, aucun site n’a mentionné cette confirmation du développement GTA 6. Rares sont ceux qui se sont méfiés comme nous de la véracité de l’information présentée devant eux.

Mensonge et recyclage d’interview

Plus étrange encore, les propos de Leslie Benzies qui ont été cités se retrouvent en fait… dans une interview qui date de 2013.

Il s’agit donc d’une situation identique à celle que nous avions déplorée il y a environ deux mois, dans un article « GTA 6 » qui traitait déjà des rumeurs et de la désinformation relayées par certains sites à la recherche du clic facile.

En utilisant exactement la même interview, à deux mois d’intervalles, ces sites se sont fait une joie de ressortir plusieurs fois les mêmes propos, en tentant de les transformer en info réelle.

Dans les faits, l’interview de 2013 (qui avait été accordée au site « Develop Online ») ne confirmait absolument rien. Le PDG de Rockstar ne faisait en fait qu’évoquer le contexte dans lequel se trouvaient à l’époque ses équipes de développeurs, les idées qui commençaient à germer, les questions qu’ils se posaient tous.

Le faux communiqué a en fait été monté en collant entre elles plusieurs phrases, qui étaient à l’origine dispersées et concernaient plusieurs questions différentes :

« Where is it going to be set is the first question. Then that defines the missions; you’re doing different things in LA than in New York or Miami. The map and story get worked up together »

(…)

« We don’t know what GTA VI will be, but we’ve got some ideas. »

(…)

Encore et toujours des rumeurs

Tout ce que l’on sait finalement à l’heure actuelle, pour GTA 6, est un ensemble de rumeur que personne ne sera en mesure de confirmer sans l’appui (réel) de Rockstar.

Les rumeurs les plus insistantes du moments (regroupées par le site Neurogadget) évoquent par exemple la possible arrivée du jeu sur le marché en 2020, de nouveaux éléments météorologiques, un personnage principal féminin, l’intégration de plusieurs villes sur une même carte géante, mais aussi l’ajout de catastrophes naturelles.

Le joueur pourrait être forcé de réagir de temps en temps à l’apparition de Tusnami, d’éruptions volcaniques ou de tremblements de terre. Une idée qui serait certainement compliquée à ajouter de façon satisfaisante pour Rockstar et les joueurs, mais qui serait un énorme atout sur la concurrence si elle se fait correctement.

Les premières véritables infos, autre que les rumeurs qui continuent d’être recyclées (même par nous, il faut le consentir) pour GTA 6 devraient débarquer dans le courant de l’année 2016.

Sources :

Develop Online

Neurogadget (Blorge)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here