Google Traduction a corrigé le bug traduisant « Fédération de Russie » en « Mordor » du Seigneur des Anneaux. Un erreur qui viendrait tout simplement du fait que l’algorithme utilise des milliers de documents provenants d’internet pour « affiner » ses traductions…

Google Traduction a eu droit à son « grand moment de solitude » lorsque l’affaire digne d’un roman de Tolkien a éclaté sur le net. Repris par BBC News, Gizmodo et d’autres sites d’actualité en France, le bug qui traduisait « Fédération de Russie » en « Mordor » a selon Google été corrigé. Un bug qui n’était pas unique, puisque le nom du Ministre des Affaires Etrangères, « Lavrov », était quand à lui traduit par « Petit cheval triste ».

Des bugs qui sont simplement le résultats des recoupements fait par l’algorithme de traduction de Google, qui se base sur des milliers de documents disponibles via internet, et se rapportant à ces mots… Souvent comparé au Mordor de l’univers du Seigneur des Anneaux, le raccourci a été vite fait par Google Traduction.

L’équipe de Google Traduction a signalé la correction et a rappelé :

« Google Translate est un traducteur automatique qui fonctionne sans l’intervention de traducteurs humains et en utilisant sa propre technologie. Nous travaillons toujours à corriger les erreurs, quand elles sont soumises à notre attention… »

L’outil de traduction a donc encore du chemin à faire pour différencier par exemple la Terre, et la Terre du Milieu, car parfois on frôle les incidents diplomatiques.

Google Traduction : la bible et le langage des signes

Google Traduction est pourtant de plus en plus utile et, pourrait élargir ses compétences dans le futur. Récemment, en raison de la crise Syrienne, l’outil de traduction de Google a servi à des réfugiés chrétiens pour traduire la bible. Ceux ci ont donc pu profiter à temps du livre pour participer à la messe de Noël notamment.

A coté de cela, Google Traduction pourrait bien, dans le futur, s’équiper d’un périphérique pour ceux qui maitrisent la langue des signes. Un outil qui pourrait impliquer 70 millions de personnes à travers le monde…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here