Plus la peine de passer par l’application Google Traduction dans Now on Tap, puisque celui-ci intègre depuis le 6 juillet, des options de traduction de textes et, accessoirement de lecture de codes.

Ajoutée aux smartphones Android depuis leur passage à Android 6.0 (Marshmallow), Now on Tap est devenue une fonction encore plus pratique cette semaine. Grâce à la mise à jour annoncée avant-hier, elle est devenue capable d’apporter la traduction du moindre texte affiché à l’écran d’un téléphone.

Google Trad Now on Tap

Utiliser Google Traduction sur un smartphone est devenu plus simple que jamais depuis deux jours, grâce à Now on Tap. Désormais, pour traduire un texte en langue étrangère affiché sur son écran, un utilisateur n’aura plus besoin de passer par la plateforme web du service ou par son application dédiée. En passant par Now on Tap, il sera possible à partir de maintenant de demander à Google de traduire pour vous le texte affiché sur une page web, ou sur une application quelconque. Vous maintenez votre bouton Home, demandez à traduire l’écran, et obtenez ce que vous désirez en quelques secondes. C’est simple, c’est rapide, ce sera forcément populaire.

Déchiffrer des codes, découvrir du contenu

La même mise à jour offre également aux utilisateurs d’appareils Android récents une option de lecture de codes (codes barre et codes QR), directement intégrée à l’OS. Toujours dans un souci de tout centraliser sur ses services, Google choisit de rendre quasi inutiles les lecteurs de code disponibles sur le Play Store. Et en accédant à Now on Tap, il sera maintenant aussi possible de récupérer tout un flux de contenu visuel (images et vidéos) lié à un article consulté. L’exemple donné par Google montre que Now on Tap renvoi à l’utilisateur des dizaines de vidéos liées à l’exploration spatiale alors qu’il consulte un article sur la NASA.

now-tap-nasa-contenu

Notez cependant que pour profiter de ces options, il vous faudra la dernière version d’Android et de Now on Tap, sur un appareil fonctionnant dans l’une de ces langues : Anglais, Français, Italien, Allemand, Espagnol, Portugais ou Russe. Le reste du monde rejoindra ce groupe fermé d’ici quelques semaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here