Le projet ARA de Google, qui était en préparation depuis deux ans, serait sur le point d’être jeté à la poubelle. L’idée de smartphones modulaires accessibles pour tous ne verra pas le jour selon deux informateurs.

Après des années d’études et de lancement repoussé, Google se rend enfin à l’évidence et abandonne le projet ARA, qui avait fait surface pour la première fois en 2014 en version prototype. Adieu le smartphone modulaire tant espéré.

Google, ARA revoyure

Deux ans après son premier prototype, trois ans après son émergence dans l’esprit de quelques ingénieurs Motorola et quelques semaines à peine avant la date où il devait être livré aux développeurs, le projet ARA de Google a été abandonné. D’après deux sources de l’agence Reuters, la filiale du groupe Alphabet s’est résignée à mettre de côté son projet afin de « réorganiser les efforts hardware de la compagnie ». Même si pas grand monde ne s’étonnera de voir ce projet devenu presque une chimère être officiellement abandonné, la décision de Google reste assez intrigante. Après tout, il semblait avoir enfin avancé significativement en Mai dernier, lorsque Google avait annoncé plusieurs partenaires pour ARA lors de sa conférence de développeur.

D’autres déceptions au programme ?

Avec cet abandon pour ARA (qui n’a pas encore été confirmé par Google, malgré une tentative de contact de Reuters), les amateurs de technologie se demandent depuis quelques heures quels autres projets pourraient bientôt suivre son triste destin. Si toutes les filiales d’Alphabet ont reçu le même mot d’ordre, on pourrait voir dans les mois qui viennent plusieurs expériences (trop ?) ambitieuses êtres laissées sur le carreau. Le candidat le plus probable pour un prochain abandon officiel pourrait être le réseau de fibre de Google (Google Fiber). Depuis le début de l’année, plusieurs rumeurs courent autour de cette initiative, qui coûterait apparemment trop d’argent pour ses maigres retours. Des projets d’extension de la Fibre Google dans certaines régions ont d’ailleurs déjà été annulés.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here