Les Galaxy S8, prochains flagships de Samsung, sont sous les projecteurs en ce début Novembre 2016. Les professionnels et le public se posent tous la même question : leur présentation va-t-elle être décalée à cause de l’échec brûlant des Galaxy Note 7 ?

Le spectre du Galaxy Note 7 ne lâche pas son emprise sur Samsung, alors que l’on approche de la fin de l’année. Même morte et enterrée, la phablette continue à poser des problèmes d’images à son constructeur alors qu’il se prépare pour l’avenir avec les Galaxy S8.

Rumeurs de Galaxy S8 en avance

Une rumeur prétend depuis peu que Samsung, pour faire oublier le fiasco des Note 7, envisagerait d’annoncer et sortir plus tôt que prévu ses Galaxy S8. Selon certains analystes, comme Kim Sang-Pyo de la firme KBI, une conférence pourrait être organisée dès Février 2017, pendant le Mobile World Congress, pour présenter au monde entier le nouveau flagship. L’initiative serait audacieuse, mais très risquée. Trop risquée selon le Wall Street Journal, qui a descendu en flamme cette rumeur qui commençait à enfler.

La date plus probable

Selon le WSJ donc, Samsung ne prendra pas le risque de ruiner encore plus sa réputation avec une annonce prématurée du Galaxy S8. A l’heure actuelle, les experts qui examinent les Galaxy Note 7 n’ont toujours pas formellement identifié l’origine de ses explosions de batteries. Sortir un Galaxy S8 qui présenterait un risque d’exploser lui aussi, aussi minime soit-il, serait un véritable suicide économique de la part du géant Coréen. Pour cette raison, et pour laisser le temps à ses ingénieurs d’intégrer l’IA développée par la start-up Viv (tout juste rachetée par Samsung), le quotidien Nord-Américain table plutôt sur une annonce faite pendant le mois d’Avril 2017.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here