Emmener un Galaxy Note 7 dans un avion de ligne est désormais considéré comme un crime aux Etats-Unis. Les possesseurs du mobile Samsung qui font de la résistance aux USA vont tomber sur un os à partir de maintenant, si ils tentent de prendre l’avion.

Les jours se suivent et se ressemblent pour Samsung et ses Galaxy Note 7. Un nouveau coup dur est arrivé le 15 Octobre, en début de week-end, pour la phablette Coréenne. Il est désormais considéré qu’embarquer dans un avion avec un exemplaire est un comportement criminel.

Les Galaxy Note Criminels

Les Galaxy Note 7 ont traversé la frontière avec leurs menaces d’explosions, passant de simples « accidents » au statut d’actes criminels. Du moins, lorsque ces mobiles sont embarqués dans un avion de ligne sur le territoire des USA. La FAA (Federal Aviation Administration), après avoir banni l’appareil dans les avions du pays, est allé une étape encore plus loin dans sa mise en sécurité du personnel de bord et des passagers des milliers d’avions qui décollent chaque jour. Depuis le Samedi 15 Octobre, les Galaxy Note 7 sont concernés par une nouvelle loi fédéral : les passagers ont désormais interdiction formelle d’embarquer avec un de ces appareils (en bagage a main, sur leur personne ou en soute), sous peine de s’exposer à des poursuites pour avoir commis un crime.

Mesures de prévention et répression

Pour s’assurer que personne n’amène à nouveau un Note 7 capable de combustion spontanée dans un avion, la FAA a donc pris les mesures qui s’imposent sur le terrain et sur le plan judiciaire.  La nouvelle loi, que vous pouvez voir sur le tweet ci-dessous, stipule des sanctions assez claires pour les éventuels contrevenants : poursuites civiles avec risques d’amendes et/ou de peines de prison. Ils pourraient payer jusqu’à un maximum de 179 dollars par infraction, et peuvent être condamnés à un maximum de 10 ans de prison. Mais pour éviter d’arriver à ces extrêmes, des consignes ont aussi été données au personnel d’aéroport et des compagnies aériennes. Ils ont pour ordre de vérifier, systématiquement, si les passagers et leurs bagages sont porteurs du dangereux appareil mobile et de confisquer le moindre Note 7 identifié avant de laisser son propriétaire embarquer.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here