Facebook Messenger va lui aussi passer sous bannière publicitaire. Il était évident que cela arrive un jour, surtout avec un potentiel de vue qui se compte en centaine de millions !

Récemment, nous vous avions parlé des 11 000 bots présents sur Facebook. Or, ces petits bestiaux ne seraient pas aussi anodins et inoffensifs qu’on aurait pu le croire au premier abord, puisque ce serait par leur intermédiaire que les marques pourraient faire passer leurs messages publicitaires.

Facebook Messenger : bots solitaires recherche clients consentants

C’est le site Siècle Digital qui fait cette découverte : Facebook Messenger sera bientôt le nouveau lieu de rendez-vous des publicités à la recherche du grand amour. Leur introduction se feraient donc par les multiples chatbots déjà présents dans l’application, et qu’emploie actuellement bon nombre de marques, dont Facebook lui-même. Pour recevoir ces messages d’amour, rien de plus simple, il suffirait d’avoir contacté au moins une fois un chatbot pour que celui-ci puisse nous poursuivre de ses avances, de ses publicités.

Un équilibre réussi ?

Mais l’utilisateur garderait néanmoins une part de contrôle sur les messages reçus. Si un simple échange suffirait à ouvrir la boîte de Pandore, le faire offrirait alors à l’utilisateur de l’application la possibilité de gérer les messages de ce même bot. À ce moment, il serait alors possible de choisir de n’afficher aucun message, de ne bloquer que les messages sponsorisés, ou alors de laisser la porte ouverte à toutes les fenêtres. Dans ce cas, l’entreprise gérant le chatbot pourrait alors utiliser celui-ci pour prévenir son client potentiel de l’arrivée d’un produit qui pourrait l’intéresser, ou d’une remise alléchante sur des produits similaires. Un moyen plutôt rusé pour Facebook d’atteindre l’équilibre entre gagner de l’argent et satisfaire ses utilisateurs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here