Facebook a présenté au monde son Messenger Lite, le Lundi 3 Octobre. Les appareils Android moins puissants, utilisés surtout dans les pays émergents, pourront désormais profiter d’une application moins gourmande.

David Marcus, chef de la branche Messenger de Facebook, a annoncé il y a quelques heures à peine l’arrivée de « Messenger Lite ». Une version plus légère de l’application de messagerie, qui sera destinée aux terminaux Android les plus simples en terme de performances.

Un Messenger moins gourmand

Dans un message publié sur son compte Facebook personnel, David Marcus a annoncé le lancement de Messenger Lite. Une application qui est, selon ses propres mots, « une version basique et légère de Messenger pour les gens, qui ont toujours un ancien appareil Android (de 2009-2011) et ont moins d’espace disque, de mémoire et des performances CPU plus basses, et qui ont souvent des connections à la bande-passante plus basse. » Tout à fait logiquement, cette version allégée de Facebook Messenger a été lancée dans un premier temps dans des pays où la population utilise le plus souvent des anciens modèles Android : Kenya, Malaisie, Sri Lanka, Tunisie et Venezuela. La sortie dans le reste du monde se fera de façon graduelle.

Le principal sera là

D’après la description donnée par la FB Newsroom, Messenger Lite comprendra les principales fonctions de Messenger, pour un poids total n’excédant pas 10 Mo. Ses utilisateurs pourront profiter de l’envoi de messages texte, de photos, de liens et de stickers. Il se différenciera de l’application classique, sur le Play Store d’Android, grâce à une icône aux couleurs inversées (éclair bleu sur fond blanc).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here