Après un très bon départ au box-office, Suicide Squad a vu ses recettes chuter très rapidement au cours de son premier week-end d’exploitation. Le nouveau film empruntant l’univers de DC Comics va avoir du mal à confirmer sur le long terme.

Suicide Squad est sorti ce week-end aux Etats-Unis, après des mois d’une campagne marketing ayant donné envie aux fans de le découvrir. Et d’après les chiffres du box office communiqués ces dernières 24 heures, il a eu du mal à répondre à toutes les attentes.

Suicide Squad bat un record de recettes

Tout avait démarré exceptionnellement bien pour le film Warner Bros réalisé par David Ayer. Sur sa première journée dans les salles, il avait enregistré un impressionnant 65.1 millions de dollars de recettes, sur 4255 salles aux USA. Les estimations prévoyaient alors une fin de week-end atteignant les 150 millions aux Etats-Unis, mais c’était sans compter sur l’énorme baisse de popularité du film en quelques heures. Moins de 24 heures après ses débuts, le bouche-à-oreilles avait fait son travail et avait prévenu tout le monde de la déception qu’est apparemment le film pour beaucoup. Une baisse de 41% de l’audience au cinéma a été enregistrée le Samedi 6 Août : la plus grosse perte d’audience jamais constatée pour un film de super-héros. Suicide Squad a réussit à battre le record de recette d’un premier week-end pour film de super-héros estival, avec 135 millions contre 94 pour les Gardiens de la Galaxie en 2014, mais va avoir du mal à résister à l’épreuve du temps. Nous verrons bien si il parviendra à atteindre les 773.3 millions de dollars amassés par le film Marvel pendant toute son exploitation.

Un échec de plus pour DC ?

Alors que son démarrage avait donné de gros espoirs à ses créateurs, Suicide Squad risque de vite être oublié par les fans des comics DC. Trois jours après son arrivée dans les salles, la majorité des retours de spectateurs sur le web et dans la presse parlent d’un film décevant, qui se repose trop sur le Deadshot de Will Smith et la fraicheur de Margot Robbie en Harley Quinn. Où Jared Letho est trop imbu de lui-même, trop désireux d’être plus marquant que le Joker de Heath Ledger pour vraiment se démarquer à sa façon. Internet a été sans pitié avec le film, lui donnant un cinglant 26% sur Rotten Tomatoes : pire que Batman Vs Superman (27%), aussi mauvais que le Green Lantern de 2011 (26%).

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here