Carol Peletier est l’un des personnages principaux de The Walking Dead. Mais beaucoup ont certainement dû remarquer à quel point sa relation avec Rick Grimes, Daryl Dixon et le groupe a changé depuis la saison 1.

Contenu

  1. Tueuse de zombies professionnelle

  2. C’est une véritable leader

  3. Elle n’a pas froid aux yeux

  4. Elle n’a pas peur de vivre une relation amoureuse

  5. Elle a abandonné sa religion

  6. Elle a laissé pousser ses cheveux

  7. Ses mœurs ont changé

  8. Evolution de sa garde-robe

  9. Elle affronte les hommes

  10. Elle est son propre héros

Chaque saison de The Walking Dead a son outsider, et pour le drame à zombie de AMC, The Walking Dead, cet outsider n’est autre que Carol Peletier. Ce personnage a été introduit pour la première fois dans l’épisode 3 de la saison pilote de la série, « Tell it to the Frogs ». A ce stade, l’actrice Melissa McBride n’était alors qu’une Guest Star alors que Carol était seulement un personnage d’arrière-plan.

Les choses ne sauraient être pas plus différentes aujourd’hui, une décennie après la diffusion de la saison 1 de The Walking Dead. Carol est désormais l’un des personnages les plus appréciés et les plus emblématiques de la série. Elle est également l’un des deux personnages originaux restant de la série, avec Daryl Dixon. Carol a connu une évolution notable tout au long de la série, avec des changements radicaux et remarquables notés par la plupart depuis la saison 1.

#1 C’est une tueuse de zombies professionnelle

Alors qu’elle n’était qu’une simple amatrice dans la saison 1, Carol est désormais devenue l’un des combattants les plus aguerris de la série. Une évolution qui plait particulièrement aux fans et qui se justifie de plusieurs manières.

Carol a tenté d’effrayer les marcheurs en agitant un simple bâton dans la fin de la saison 2 « Beside The Dying Fire », pour ensuite réussir à s’en sortir toute seule dans « No Sanctuary » de la saison 5. Depuis, Carol développe des compétences particulières qui rendent les fans plutôt fiers.

#2 C’est une véritable leader

L’un des exploits les plus impressionnants de Carol était de diriger le royaume aux côtés d’Ezekiel. Au cours de la saison 9, elle a été particulièrement saluée comme une reine. D’un personnage mineur, Carol passe ensuite à un rôle majeur pour devenir même un véritable leader dans une communauté qui la stimule.

Après la chute du royaume, Carol continue de jouer un rôle majeur dans les communautés environnantes. Au début de la saison 10, elle devient même capitaine de navire et pêcheur.

#3 Elle n’a pas froid aux yeux

Le personnage de Carol a été initialement décrit comme celui d’une personne douce et tranquille pendant la saison 1 et 2. Mais au fil des mois et des saisons, elle a fini par trouver sa voix. Pour les fans, voir un personnage autrefois timide devenir aussi courageux, capable de se défendre et de s’exprimer, est tout simplement satisfaisant.

Un exemple précis de cette évolution spectaculaire était lorsqu’elle a tenu tête à Merle dans l’épisode 15 de la saison 3 « This Sorrowful Life ». Elle a tout simplement prouvé qu’elle n’avait plus peur de dire ce qu’elle a dans le ventre.

#4 Elle n’a pas peur de vivre une relation amoureuse

La vie amoureuse de Carol est restée plutôt animée plusieurs saisons après la mort de Ed. Elle a eu une courte aventure avec un résident d’Alexandrie, nommé Tobin, dans la saison 6. Elle a également vécu une relation amoureuse plutôt ambiguë avec Daryl Dixon depuis la saison 2.  

Dans la saison 9, Carol a eu une relation amoureuse avec Ezekiel. Ils sortaient ensemble depuis des années dans l’univers de la série, et bien que leur relation soit terminée, les fans étaient plutôt soulagés de voir qu’elle n’était plus restée sous l’influence des abus passés de Ed.

#5 Elle a abandonné sa religion

L’un des meilleurs aspects du personnage de Carol dans les premières saisons de la série concernait son dévouement à sa foi. Elle a souvent été vue en train de prier pour le bien-être des autres, dont celui de sa fille avant la révélation de la disparition de Sophia dans l’épisode 7 de la saison 2 « Pretty Much Dead Already ».

Après la mort de Sophia, tout le monde a remarqué que Carol perdait lentement sa foi, et aujourd’hui, cette partie de son personnage est presque entièrement derrière elle.

#6 Elle a laissé pousser ses cheveux

La saison 9 de The Walking Dead a vu Carol occuper un poste de direction au royaume, dans une relation avec Ezekiel et agir en tant que mère de Henry. Après le choc de la disparition de Rick, la transformation de Carol n’a échappé à aucun fan.

Après un coupé court pendant plusieurs saisons de la série, voir Carol avec de longs cheveux qui flottent dans l’air fut un changement majeur pour les fans. Dans l’épisode 10 de la saison 9, Herny a révélé que Carol avait toujours gardé ses cheveux courts à cause de la nature abusive de son mari, Ed.

#7 Ses mœurs ont changé

Carol ne rendait pas vraiment ce que le public attendait d’un tueur dans les premières saisons de The Walking Dead. Elle n’avait jamais tué une personne de sang froid jusqu’à la saison 4. Mais avec le tristement célèbre scénario de Karen et David, tout a changé. Lorsque Carol a tué les résidents malades pour protéger tout le monde, le public avait complètement changé de perception à son égard.

Carol n’est pas un assassin en soi. Mais elle est pragmatique et n’a pas peur de faire les choses comme il le faut. Elle a beaucoup de mal à gérer cette autre facette d’elle et prend même plusieurs années pour assumer sa nouvelle personnalité.

#8 Evolution de sa garde-robe

Vers le quart de la saison 1, Carol vit sous l’emprise totale de Ed. Après la mort de celui-ci, dans l’épisode 5 « Wildfire », elle s’est sentie pratiquement libérée. Elle a finalement pu s’habiller comme elle le voulait.

Lors de la première de la saison 2, on a aperçu Carol en train d’admirer une tenue alors qu’elle pensait à Lori, « Ed ne m’a jamais laissé porter de belles choses ». Depuis, la garde-robe de Carol a considérablement évolué pour faire ressortir un tout autre personnage au fil des saisons.

#9 Elle affronte les hommes

Carol a toujours eu du mal à tenir tête à qui que ce soit dans les premières saisons de la série. Mais après toutes ses vécues, elle est devenue plus forte et moins peureuse. Elle se défend désormais bien contre les autres, pas comme autrefois.

Dans la saison 3, Carol était trop refermée sur elle-même pour tenir tête aux hommes qui lui rappelaient son défunt mari.

#10 Elle est son propre héros

Carol n’est pas du genre à compter sur les autres pour la sauver. Son indépendance s’est considérablement confirmée depuis les premières saisons de la série. Elle est d’ailleurs l’un des personnages les plus autonomes et les plus ingénieux de The Walking Dead. Plus récemment, dans l’épisode 14 de la saison 10 « Look At The Flowers », elle s’est même exposée à un réel danger.

Laisser un commentaire