La mauvaise influence que peut avoir Pokémon GO sur certains de ses joueurs a été capturée en vidéo dans la soirée de Lundi (18 Juillet), par un officier de police de Baltimore. Un conducteur imprudent a embouti un véhicule de patrouille parce qu’il jouait en conduisant.

Après les avertissements sur la conduite en état d’ébriété, et les dangers du téléphone au volant, la sécurité routière devra bientôt créer des campagnes destinées spécifiquement à Pokémon GO. L’incident capturé en vidéo par la police de Baltimore n’est pas le premier de ce type à s’être produit, et risque de ne pas être le dernier.

Un drame Pokémon GO évité de peu

La vidéo postée sur le compte Twitter de la police de Baltimore aurait pu avoir une fin bien plus tragique, compte tenu de la gravité de l’impact. Alors qu’ils étaient en train de discuter sur un trottoir, à côté de leur voiture de patrouille à 3h30 du matin, trois officiers de police ont eu une belle frayeur à cause d’un joueur de Pokémon GO. Sur la vidéo (capturée grâce à une « body-cam » placée sur l’un d’entre eux), on peut voir le Toyota Rav4 du joueur imprudent arriver de loin, à vive allure et franchissant une intersection qui, par chance, avait passé son feu au vert. Ne regardant visiblement pas sa route, le conducteur a dévié de sa trajectoire et emboutit le flanc de la voiture de police. Heureusement pour lui, les officiers sont restés très calmes et sont venu vérifier que personne n’avait été blessé. C’est alors qu’on la vu sortir du siège conducteur, téléphone en main, se plaignant de la situation : « Ca m’apprendra à jouer à ce jeu stupide ». Oui. Bien vu. C’est totalement la faute de PoGo et pas celle de votre imprudence mon ami.

En France, on anticipe

Avec les news de ce genre qui font apparition depuis la sortie du jeu (un incident similaire s’est produit au Canada), les forces de l’ordre Françaises ont pris les devants avant même que le jeu ne soit sorti officiellement sur iOS et Android de notre côté de l’Atlantique. La gendarmerie a publié hier, sur son compte Twitter officiel, un petit photo-montage avertissant les joueurs imprudents : « Conducteurs, ne jouez pas à #PokemonGO. Piétons, redoublez d’attention ». De très bons conseils, qui en fait s’appliquent à n’importe quelle situation avec un smartphone. Utiliser Pokémon GO n’est ni plus, ni moins dangereux que d’envoyer un SMS au volant de sa voiture.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here