Le joueurs expérimentent des problèmes pour se connecter à Overwatch. La faute serait dû à un problème de serveurs du côté de Blizzard. Mais il se pourrait bien que le groupe de « hacker » Lizard Squad soit à l’origine de ces problèmes.

Comme Starcraft et Starcraft 2 avant lui, Overwatch est populaire en Corée, mais aussi dans le monde entier. Cette popularité, si elle permet au jeu de toucher un plus grand nombre de joueurs, peut aussi devenir une épée de Damoclès, en attirant l’attention de personnes mal intentionnées.

Overwatch : il y a comme un lézard

Lizard Squad est un groupe de hacker qui s’est fait connaître il y a de cela quelques années pour avoir provoqué des DDOS, ou attaques par déni de service, sur différents services liés au jeu vidéo. Leur plus haut fait d’arme fut lorsqu’ils paralysèrent les serveurs du Playstation Network et du Xbox Live en 2014. Depuis, on les croyait mort et enterré, ou en tout cas assagi, mais il semblerait que ce ne soit pas le cas. Overwatch, le nouveau jeu de tir en équipe de Blizzard connaît actuellement des problèmes concernant ses serveurs d’authentification.

Un jeu au ralenti

L’entreprise n’a fait aucun commentaire particulier concernant cet incident, autre que les explications d’usage, mais un tweet d’une personne apparemment affiliée au groupe de lézard laisse entendre que tout cela pourrait bien être la faute du Lizard Squad. En effet, dans un message adressé au compte Twitter du service client de Blizzard, celui-ci clame qu’il fait « quelques préparations ». Connaissant le groupe, il paraît étonnant qu’il n’ait pas clamé plus haut et fort leur action, cependant s’attaquer à Overwatch ne dépareillerait pas d’avec leurs précédentes attaques. Mais que le Lizard Squad soit impliqué ou pas, les joueurs devront certainement faire d’un peu de patience avant de jouer enfin tranquillement à leur jeu préféré.

Laisser un commentaire