Gmail est au coeur d’une affaire concernant les « newsletters » du camp de Donald Trump, qui seraient visiblement filtrées. Celles-ci iraient inéluctablement dans le dossier spam, rapporte le Breitbart ce 24 juin 2016 !

Gmail se serait trompé une nouvelle fois sur un candidat à la Présidentielle Américaine, Donald Trump, en envoyant les messages relatifs à la campagne de celui ci vers le dossier Spam. En effet, des utilisateurs de la messagerie ont reporté avoir retrouvé les « newsletters » de campagne du candidat dans ce dossier censé les protéger des messages indésirables. Du coup, ces utilisateurs et soutiens de l’homme politique n’ont pas été mis au courant des dernières « news » et de la possibilité de faire des dons pour soutenir la campagne de leur candidat.

Gmail : Donald Trump était-il visé ?

C’est via les réseaux sociaux que l’information est remontée, et des photos montrant « le » problème ont été partagées pour preuve. Les supporters du candidat soulèvent alors la question de savoir si « Google » et, Gmail, tenteraient de filtrer les messages de manière volontaire afin certainement de contrecarrer les ambitions de l’homme d’affaire en quête de la maison blanche. Mais si ces messages ne sont pas arrivés dans la bonne boîte au lettre, Donald Trump n’est pas le seul à avoir été « victime » de problèmes liés aux outils de Google, sa rivale, Hillary Clinton en a aussi fait les frais plus tôt ce mois ci.

Hillary et Trump en star sur le Google Play Store

Si Gmail aurait eu apparemment un problème de filtrage avec les « newsletters » destinées à supporter l’effort de campagne, d’autres services ont été exposés à d’autres problèmes. Le Google Play Store a vu un Ghanéen mettre en place une application destinée à se moquer d’Hillary Clinton, ce qui a valu l’intervention de Google pour ban définitivement le compte de l’auteur. Mais bien entendu, beaucoup d’autres jeux destinés à décrédibiliser la candidate sont encore en lignes… tout comme pour Donald Trump, qui n’est pas épargné non plus.

Laisser un commentaire