The Walking Dead, et surtout Glenn, est au centre d’un « troll » vis-à-vis des fans qui met en scène le héros de la série sur une image, inspiré fortement d’un documentaire sur l’assassinat d’une femme aux Etats-Unis, et diffusé sur Netflix. Le documentaire s’intitule « Making a Murderer » et le mashup d’avec Glenn est plus que réussi…

The Walking Dead sait aussi faire dans l’humour et, c’est ce que prouve ce « mashup » (comprenez ici le mélange de deux sujets différents) partagé par le compte Twitter de l’équipe de la bande dessinée. On peut faire le rapprochement avec la série d’AMC, qui a joué l’année dernière, dans la première partie de saison 6, sur la mort de Glenn… qui ne l’était pas, en tout cas pour le moment. Cette photo mélange donc deux évènements, celui de Glenn, mais aussi celui du meurtre de Teresa Halbach, qui a été un succès sur la plateforme Netflix.

En effet, avec une phrase évocatrice « Si la saison 6 de @TheWalkingDead était sur @Netflix », le compte officiel de TWD a fait le rapprochement avec ce qui était supposé être arrivé à Glenn, et le documentaire qui retraçait la théorie de « Making a Murderer » autour de la jeune femme assassinée et, du procès de Steven Avery. Pour la petite histoire, l’enquête journalistique sur ce dernier point aurait duré une dizaine d’années… Ici Making a Murderer (Fabriquer un meurtrier) devient Faking a Murder (Simuler un meurtre).

ATTENTION SPOILER – Ne pas lire la suite si vous ne voulez pas connaitre les secrets ou les intrigues de la série The Walking Dead.

Mais tout porte à croire que cet humour pourrait cacher la montagne derrière l’arbre (ou l’arbre qui cache la forêt…). En effet, même si Glenn n’est pas mort dans cette première partie de saison, les choses pourraient changer avec l’arrivée de Negan. Ce dernier, est en effet l’assassin du petit ami de Maggie (Lauren Cohan) dans la bande dessinée. Le Troll semble trop ciblé et volontaire pour ne pas au final, finir sur une tragédie dans la série… comme ce fût le cas dans la bande dessinée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here