Nvidia a débloqué la possibilité, pour ses cartes équipées de GPUs Kepler, de piloter des écrans en Ultra HD à 60 Hz via la connectique HDMI 1.4.  Plus besoin de HDMI 2.0 pour profiter d’une image plus fluide depuis votre ordinateur.nvidia-hdmi

La bande passante maximale de 10 Gb/s du HDMI 1.4 ne permet normalement de transmettre du 3840 x 2160 pixels avec 8 bits par couleur qu’à un maximum de 30 Hz.

Pour atteindre 60 Hz il fallait jusqu’à présent recourir au HDMI 2.0 et à sa bande passante maximale de 18 Gb/s.

Avec ses pilotes R340, NVIDIA a activé une fonction intéressante sur ses cartes graphiques de la famille Kepler : « la possibilité de travailler en Ultra HD à 60 Hz sur la sortie HDMI. »

NVIDIA a eu l’idée de recourir au sous-échantillonnage de la chrominance, courant pour stocker de la vidéo mais jamais utilisée pour relier une source à un récepteur. Il a simplement fallu ajouter la compatibilité avec les entrées « HDMI 2.0 » de certains téléviseurs Ultra HD.

L’astuce se situe ainsi au niveau des écrans eux-mêmes, comme les téléviseurs Sony XBR 55X900A et Samsung UE40HU6900 sur lesquels les fabricants ont choisi de permettre la réduction de la quantité de données à faire passer dans le flux vidéo. Ce qui permet l’affichage de l’Ultra HD via le HDMI 1.4.

Le principe est simple : on dégrade légèrement la transmission des couleurs au profit du taux de rafraîchissement. On passe plus précisément d’un échantillonnage RVB ou 4:4:4, avec lequel chaque pixel bénéficie d’informations de luminance et de chrominance discrètes, à un échantillonnage 4:2:0, avec lequel les informations de chrominance sont partagées par des lots de quatre pixels.

Cette nouvelle fonctionnalité est proposée dès aujourd’hui aux possesseurs de cartes graphiques Kepler et Maxwell, pour l’heure sous la forme des pilotes GeForce 340.43 en Bêta, en attendant la sortie de la version définitive.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here