Le Bon Coin a participé, pour cette rentrée 2016, au sauvetage d’une école située dans l’Aveyron. Menacée de fermeture, elle a trouvé de nouveaux élèves grâce à une annonce postée sur le site d’annonces en ligne.

Après avoir fait chou blanc suite à leurs manifestations, leur pétition et leur vidéo qui se voulait virale, les parents d’élèves du village de Therondel ont été sauvés grâce à LeBonCoin.fr.

La fermeture évitée grâce à Leboncoin

Passée de 27 à 22 élèves pour cette année scolaire 2016-2017, les habitants de Thérondel avaient appris il y a quelques mois que l’effectif de leur école allait être réduit. Ils ne disposeraient plus que d’un enseignant (la directrice de l’école) pour pour gérer 8 niveaux scolaires (de la maternelle au CM2). Une situation intenable selon eux, qui leur était imposée par la DSDEN (Direction des Services De l’Education Nationale) et aurait inexorablement conduit à la fermeture de l’école dans un futur proche. Pour éviter cela, après de vaines tentatives de mobilisation de l’opinion publique, ils ont été inspirés par une initiative similaire d’une école des Alpes : poster une annonce sur Le Bon Coin. En quelques semaines seulement, ils auraient reçu une dizaine d’email de familles intéressées par leur village « dynamique, au coeur du Carladez et juste à côté du lac de Sarrans ».

Un avenir souriant

Parmi ces dix familles, une seule est allée au bout de sa démarche pour le moment en emménageant dans le village. Mais une famille suffisante pour sauver l’école et son poste d’enseignant supplémentaire, puisqu’elle a directement scolarisé trois de ses quatre enfants. Avec une classe de 25 élèves, dont l’effectif a officiellement été compté à la rentrée, ils devraient maintenant avoir suffisamment de têtes blondes sur les bancs de leur école pour justifier le retour d’un second instit. La décision de la DSDEN devrait tomber assez rapidement, mais il y a bon espoir que cette démarche entreprise sur le web, avec leboncoin, ait suffit à sauver l’école du village. Si ce n’est pas le cas, les 7 enfants prévus en plus à la rentrée de l’année prochaine devraient certainement faire l’affaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here