Le BlackBerry Priv qui est le grand virage de la marque, en embarquant l’OS Android notamment, débarque enfin en Belgique, en Australie et en Inde. Les différentes régions du monde devraient avoir droit à leur Blackberry dernier cri, et permettre au constructeur de renouer avec le succès, dans un marché déjà très accaparé par Samsung et Apple.

Disponible depuis la fin de l’année dernière dans l’Hexagone, le Priv de BlackBerry faisait toujours défaut dans certaines régions du globe en 2016. Cette absence sur les territoires se comble petit à petit et, aujourd’hui, ce sont trois territoires qui ont droit à la sortie du tout dernier smartphone de la marque Canadienne.

En Belgique, le BlackBerry Priv arrive grâce à l’opérateur Mobistar. La version Azerty est proposée aux consommateurs Belges pour 799 euros et peut être obtenu sans souscrire à un abonnement.

En Australie, c’est à « Optus » que les plus intéressés pourront adresser leurs remerciement, avant de se ruer sur un smartphone Android qui n’est pour le moment pas encore passé à Marshmallow (Android 6.0). Et en Inde, le BlackBerry Priv est vendu depuis le 30 Janvier pour un prix plutôt élevé de 62 990 Rs (838 euros).

Tous ceux qui se laisseront tenter pourront profiter d’un smartphone Android sécurité, se servant de 3Go de RAM, d’un Qualcomm Snapdraong 808 et d’un écran QHD (1440 x 2560) fonctionnant sur Android 5.1 (Lollipop)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here