Le télescope spatial Kepler a fait la Une des journaux du monde entier récemment, après avoir découvert un phénomène étranger autour d’une étoile située à plusieurs années lumière. Les variations de luminosité étranges détectées autour de cet astre très lointain seraient-elles synonymes de vie extra-terrestre ?

Selon les astronomes de la NASA, une chose est sûre, les variations de luminosité observées autour de l’étoile KIC 8462852 (ou WTF 001) ne sont pas causées par une planète en orbite

Pour Tabetha Boyaijan, astronome de l’Université de Yale, aucun astre stellaire classique ne peut causer des variations aussi aléatoires. Et il ne s’agit pas non plus d’une erreur de mesure de Kepler, qui observe en permanence plusieurs milliers d’étoiles de notre galaxie. Ses instruments ont depuis été recalibrés et ont fourni les mêmes résultats.

En temps normal, une étoile comme notre Soleil ne peut voir sa lumière bloquée qu’à 1% par un astre étant en orbite autour d’elle. Même Jupiter, planète géante de notre système solaire, ne peut pas dépasser ce pourcentage pour un observateur extérieur, comme le montre ce schéma grossier réalisé en vidéo par la NASA :

Avec « WTF 001 », le corps mystérieux qui passe en transit bloque jusqu’à 22% de la lumière émise.

Plusieurs théories ont été émises pour expliquer ce phénomène.

La plus populaire concerne un éventuel amas géant de comètes, qui passerait devant WTF 001 et verrait son orbite perturbé par une autre étoile assez proche. Cette hypothèse est cependant insatisfaisante, car un amas de comète devrait être d’une taille gargantuesque pour obscurcir la lumière d’une étoile à hauteur de 22%.

Pour certains scientifiques, comme l’astronome Jason Wright, l’hypothèse d’une méga structure extra-terreste n’est pas à exclure. Selon ce chercheur de l’Université de Pennsylvanie, la présence d’une gigantesque Sphère de Dyson, entourant l’étoile voisine, pourrait expliquer les grandes variations de luminosité et leur côté aléatoire.

Afin de faire… la lumière… sur ce phénomène, le SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence) a été chargé d’observer minutieusement WTF 001 (KIC 8462852) afin de vérifier la présence d’ondes radios, qui seraient la preuve irréfutable de l’utilisation d’une technologie extra-terrestre avancée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here