iTunes a vu des centaines d’applications supprimées par Apple cette semaine. Créées grâce à une entreprise Chinoise, ces applications collectaient des informations confidentielles sur les utilisateurs de tous les appareils où elles étaient installées.

CNN Money a révélé cette semaine que 256 applications ont été retirées du magasin iTunes d’Apple.

Toutes créées et monétisées grâce à un kit de développement fourni par l’entreprise Chinoise « Youmi », ces applications transmettaient des informations sensibles à cette même entreprise. Téléchargées plus d’un million de fois, les applications concernées rassemblaient et envoyaient les adresses email et les numéros de série des appareils iOS où elles se trouvaient.

Selon SourceDNA, société à l’origine de la découverte de ce problème, Youmi avait fait en sorte de cacher cette collecte de données aux développeurs utilisant son kit de développement.

Une fois mise au courant, dès Lundi, la firme de Cupertino n’a pas mis longtemps à supprimer toutes les applications indiscrètes de iTunes.

Comme dans une situation similaire qui s’était produite il y a deux semaines, Apple a déclaré travailler avec les développeurs impliqués pour ramener le plus vite possible les applications sur iTunes. Ceux-ci étant innocents, ignorant totalement le fait que leur kit de développement enfreignait les conditions de respect de vie privée imposées par Apple, il aurait été injuste de les pénaliser.

En attendant leur retour sur iTunes, les utilisateurs ayant déjà téléchargé ces applications pourront continuer à les utiliser. Il ne recevront simplement plus la moindre mise à jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here