A l’occasion de la Journée internationale de la femme, Intel réaffirme sa politique en faveur de la diversité et de la place des femmes dans l’entreprise. Une politique volontariste, au cœur de sa stratégie.

Les femmes restent sous-représentées dans carrières d’ingénieur et de techniciens et ce malgré les progrès réalisés ces dernières années pour valoriser ces professions, au niveau international, auprès des jeunes filles. Et lorsque celles-ci s’engagent dans ces métiers, les différences salariales entre hommes et femmes restent un frein, à compétences égales. Des différences d’accès aux responsabilités qui se retrouvent également aux postes de management et de direction. Depuis longtemps, Intel s’attache à promouvoir une politique en faveurs de la diversité et de l’accès des femmes à des postes à responsabilité. « La stratégie de diversité et d’inclusion d’Intel fait partie de la stratégie de l’entreprise, souligne Brian Krzanich, PDG d’Intel. Le fait que nos collaborateurs soient pleinement représentatifs de la diversité de nos clients et des communautés dans lesquelles nous travaillons est primordial pour accompagner la croissance d’Intel. »

Pour attirer plus de femmes vers ses métiers, Intel s’attache à promouvoir la diversité dans toutes ses unités. « Il est essentiel d’attirer des jeunes femmes vers des professions scientifiques, technologiques et d’ingénierie pour construire une économie forte, insiste Bernadette Andrietti, vice-présidente EMEA et directrice marketing d’Intel. Il est évident que des équipes mixtes et diverses créent de meilleures solutions et jouent un rôle clé dans la conception de nouvelles technologies plus utiles et leur mise sur le marché. » Pour accompagner cette politique de diversité, Intel a annoncé, en 2015, un investissement de 300 millions de dollars dans le cadre du programme Diversity in Technology Initiative. Fidèle à cette politique, Intel EMEA a, par exemple, réussi à inverser la courbe de représentativité des femmes dans ses différentes unités en 2015 ; une première depuis sept ans. Intel entend également explorer de nouvelles façons de s’attacher des talents féminins en animant de nombreux événements tout au long de l’année : portes ouvertes, hackathons, ateliers de programmation et événements de réseautage…

En 2016, Intel entend poursuivre cette politique et continuer à mettre en avant les opportunités qui s’ouvrent aux femmes au sein de ses différentes unités et de leurs métiers. « Les jeunes filles et les femmes sont essentielles pour notre avenir, déclare Stéphane Negre, Président d’Intel Europe de l’Ouest. Chez Intel, nous sommes persuadés que la présence renforcée des femmes améliorera le dynamisme social et économique de notre société. »

(Communiqué de presse)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here