Un Galaxy Note 7 de Samsung a pris feu dans un avion, le 5 Octobre, alors qu’il s’agissait d’un modèle remplacé. Le problème des batteries explosives continue à faire des siennes, malgré les initiatives du constructeur.

Difficile pour Samsung de faire oublier les déboires de ses Galaxy Note 7 quand les soucis de ce type continuent à se produire. Cette semaine aux Etats-Unis, dans le Kentucky (Louisville), une compagnie aérienne a du faire évacuer un de ses avions après le signalement d’un smartphone sur le point d’exploser.

Explosions sans fin pour le Galaxy Note 7

Ce mercredi, 5 Octobre, un smartphone Samsung a surchauffé et a créé une petite panique dans un avion de la compagnie aérienne Southwest Airlines. Alors que l’avion était encore sur le tarmac de l’aéroport de Louisville, pendant que les hôtesses de l’air prodiguaient leurs consignes de sécurité, un passager a remarqué que son Galaxy Note 7 commençait à fumer. Résultat, l’avion a du être évacué rapidement pour permettre l’intervention des pompiers. Le problème pour Samsung dans ce nouveau cas d’explosion de batterie : il s’agissait d’un nouveau Galaxy Note 7, reçu il y a deux semaines par le client après un renvoi en usine. C’était apparemment un appareil sécurisé, signalé par son icône de batterie verte, mais cela ne l’a pas empêché de prendre feu et de laisser une grosse marque sur le tapis de sol de l’avion où il se trouvait. Le constructeur a depuis demandé à recevoir ce modèle défaillant pour l’étudier et vérifier ce qu’il s’est passé.

Le monde s’adapte à la menace Galaxy

Depuis quelques semaines, depuis l’émergence du problème des batteries des Galaxy Note 7, le monde a du s’adapter au danger que peut représenter les modèles défaillants de ce smartphone. Des compagnies aériennes ont donné ordre à leurs hôtesses d’inclure un avertissement à ce sujet dans leurs consignes de sécurité. La FAA (Federal Aviation Administration) interdit aux passager d’utiliser ces Galaxy Note 7 pendant un vol, ou même de les ranger dans des bagages allant en soute. Les utilisateurs sont constamment sur le qui-vive pour s’assurer que leur mobile ne leur explose pas en pleine face. C’est certainement une publicité dont Samsung se serait privée bien volontiers.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here