Clash of Clans est entré dans une nouvelle ère de guerre de la tricherie. Pour contrer la nouvelle politique de Supercell, qui détecte et puni les comptes d’utilisateurs de bots et de mods, des joueurs ont commencé à servir d’une nouvelle méthode pour tricher : les comptes jetables.

Depuis quelques jours, Supercell est officiellement devenu plus sévère avec les joueurs utilisants des méthodes de triche sur Clash of Clans et Clash Royale. Malgré les arguments avancés depuis des mois par ces joueurs peu scrupuleux, qui profitaient de l’inactivité du développeur sur le sujet, les mods et bots (Xmod par exemple) ont été déclarés illicites.

Mais alors que Supercell a commencé à bannir les comptes de tricheurs avérés, le côté obscur de la communauté a trouvé un moyen de contourner temporairement le système de punition mis en place.

Depuis peu, des comptes jetables ont commencé à faire leur apparition dans les clans réputés pour être remplis de tricheurs. Comment cela fonctionne ? Lorsqu’une guerre de clan est lancée, ces clans recrutent de façon étrange plusieurs comptes totalement nouveaux, rushés jusqu’à l’HDV 3. Un de ces comptes est alors utilisé pour inspecter les villages adverses, découvrant tous les emplacements de pièges et défenses en utilisant un mod. Le compte tricheur est alors détecté, mais sa tâche est alors déjà accomplie. Le responsable du clan n’a alors plus qu’à simuler ses attaques sans être connecté, avec un autre compte jetable, trouver la meilleure stratégie possible et revenir en ligne pour lancer la véritable attaque, avec ses véritables comptes qui ne seront pas bannis.

Un grand nombre de joueurs craignent que cette méthode ne devienne le nouveau fléau des guerres sur Clash of Clans. Supercell va devoir s’assurer que l’ensemble des clans ayant recours à ces types de recrutements suspects, ou au moins leurs leaders, soient punis sévèrement pour éviter que cela devienne une nouvelle mode… pour les mods…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here