Une plainte déposée par Apple, le 18 Octobre, a révélé un fait étonnant concernant les produits vendus sur Amazon. Pas moins de 9 chargeurs « officiels » sur 10 proposés par les boutiques du site seraient des contrefaçons.

Si vous avez déjà acheté au moins une fois un chargeur « officiel » Apple sur Amazon, pour un iPhone, un iPad ou un iPod, il va peut-être falloir vérifier de toute urgence le nom de l’entreprise créditée pour sa création. Une plainte déposée par la marque à la Pomme révèle qu’un grand nombre de contrefaçons ont circulé sur le site de vente en ligne, en se faisant passer pour des produits officiels. Des contrefaçons qui peuvent s’avérer dangereuses, susceptibles de surchauffer ou de vous électrocuter.

Abondance de faux produits Apple

D’après les documents déposés par Apple pour sa plainte, découverts par le site PatentlyApple, le créateur de l’iPhone reproche à l’entreprise « Mobile Star LLC » d’avoir vendu des contrefaçons, en se faisant passer pour un fournisseur officiel. Des chargeurs vendus sur Amazon, mais fournis aussi à Groupon pour des offres promotionnelles, présentés comme étant construits et envoyés directement par Apple, étaient en fait des faux. Le document d’Apple explique : « Les clients, se basant sur la réputation d’Amazon.com, n’avaient aucune raison de se douter que les articles d’alimentation qu’ils achetaient sur Amazon.com n’étaient pas authentiques. Ceci est particulièrement vrai lorsque, en l’état, les produits sont vendus directement ‘par Amazon.com’ comme de vrais produits Apple en utilisant les images de marketing d’Apple. » Pour étayer ses accusations, Apple précise avoir acheté 100 chargeurs d’iPhone chez différents revendeurs, parmi lesquels 90 ont été confirmés comme faux.

Réaction immédiate d’Amazon

Suite à ces révélations, après avoir été contacté par Apple, Amazon ne s’est pas fait prier pour retirer les produits incriminés de la vente. Le site a rapidement remis l’intégralité de son stock de chargeurs fournis par Mobile Star à Apple. Pour défendre sa propre image de marque, Amazon a précisé dans un communiqué, envoyé à MacRumors, qu’il avait une « tolérance zero pour la vente de contrefaçons ». Il promet également qu’il travaille en collaboration étroite avec les marques et les fabricants pour s’attaquer de façon agressive aux contrevenants.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here