Une nouvelle vidéo, publiée sur Youtube et relayée par Engadget, illustre la prolifération des débris spatiaux autour de notre planète. Une « pollution » qui s’est transformée en facteur important pour toutes les missions les plus récentes des agences spatiales.

Depuis 1957, l’espace « proche » de notre planète bleue a été exploré de A à Z. Connu avec plus de précision que le fond de nos océans, il a aussi été « pollué » par de nombreux objets abandonnés par les multiples missions et essais de missiles qui ont été réalisés depuis maintenant 58 ans.

Cette situation, le Dr Stuart Grey (Université de Londres) a tenu à l’illustrer en vidéo. En une minute, on peut voir le nombre de déchets augmenter de façon quasi-exponentielle, passant de seulement un ou deux au départ, à plus de 20 000 débris en 2015.

Attention à ne pas se faire berner cependant. Comme le signalent certains commentaires sur Youtube, l’échelle choisie pour les débris est trompeuse.

Si ils avaient été affichés à l’échelle réelle, ils auraient été quasiment invisibles sur la représentation vidéo. Même si le chiffre peut paraître impressionnant, ces débris sont si petits et éparpillés sur un espace tellement large qu’ils ne représentent pas réellement de danger pour les véhicules et les astronautes qui s’aventurent dans l’espace. Un scénario comme celui du film Gravity est donc peu probable dans les années qui viennent.

Mais cela ne veut pas pour autant dire que cette pollution va pouvoir se poursuivre sans conséquences.

Des projets de nettoyage sont déjà étudiés (certains ayant déjà été appliqués) par des organismes tels que la NASA, qui comprennent que l’infinité de l’espace n’est pas destinée à être polluée par l’Homme. Peut-être aura-t-on droit à un avenir similaire à celui du manga « Planetes« , qui décrivait la vie de nettoyeurs de l’espace, ramassant jour après jour les débris qui polluent notre ciel.

Source :

Engadget

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here