Il semblerait que Facebook soit encore victime de la colère des utilisateurs actuellement. La raison en est cette fois-ci la possibilité d’ouverture par défaut des données personnelles des utilisateurs à des à des sites partenaires pré-approuvés.

Facebook

Notons que c’est par la voix de Mickael Richter son conseiller général que Facebook a annoncé cette possibilité dans un billet sur leur blog officiel. Par ailleurs, rappelons que le réseau social a également annoncé auparavant le projet d’utilisation des informations de géolocalisation.

Laisser un commentaire