Le Velocity One, ou V1, sera lancé bientôt par « Mana ». Ce nouveau smartphone affiche de très bonnes performances et propose un équipement hors du commun. Le constructeur espère faire de l’ombre à tous les grandes marques du marché.

Chaque année, de nouvelles marques de smartphone font leur apparition sur le marché, chacune avec un but diffèrent. Aujourd’hui, une nouvelle se lance dans l’aventure et l’objectif est de suivre l’exemple de OnePlus. Cette firme, toujours d’origine chinoise, porte le nom de Mana et fait parler d’elle et de son Velocity One grâce à Kickstarter.

Les caractéristiques du Velocity One

Le Velocity One de Mana, c’est tout d’abord un smartphone avec une finition premium et une fiche haut de gamme très flatteuse. Je vous parle en effet du dernier processeur Qualcomm Snapdragon 821 couplé à 8 Go de RAM. L’écran n’est pas en reste car on retrouve un 5.5 pouces Amoled en résolution Quad-HD de 1440 x 2560 Pixels avec vitre 2.5D débordant sur les tranches. Coté photo, c’est pas mal non plus car on a un double capteur dorsal de 16 Mpx d’origine Sony et un capteur frontal 8 Mpx. Coté sécurité un capteur biométrique s’appuyant sur la technologie Snapdragon Sense ID de Qualcomm. On évoque aussi une gestion dual-SIM, une notification par LED, un stockage 64 Go extensible via MicroSD, une batterie 3 350 mAh avec charge rapide Qualcomm Quick Charge 3.0 et avec possibilité de recharge sans fil par induction. Le V1 dispose d’une certification IP68, ce qui lui permet d’être résistant à l’eau et aux poussières et d’une coque robuste à base d’aluminium et de magnésium. Le Velocity One de Mana promet de prendre en charge un maximum de fréquences réseau.

v1-640x640

Android 6.0.1 et mise à jour Android 7.0

Mais le Velocity One de Mana ne compte pas vendre que son avantageuse fiche technique. Il promet aussi une gestion rapide des mises à jour. Il se contente d’une version Android stock, sans logiciels qui occupent inutilement de l’espace. Livré avec Android 6.0.1, il profitera d’Android 7.0 Nougat. A noter également, le bootloader y sera déverrouillé. L’utilisateur fera ce qu’il veut de son smartphone. Libre à lui de choisir la ROM.

Les premières livraisons sont promises pour le mois de novembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here