L’évènement Halloween d’Overwatch, lancé cette semaine, a peut-être montré ce qui servira de base à un mode solo avec une histoire captivante. La mission PvE d’Halloween, avec ses vagues d’omnics zombies, pourrait facilement être transformée par Blizzard et adaptée pour nous donner enfin un mode solo.

Le nouveau mode Arcade de la semaine pour Overwatch, l’événement Halloween du Dr. Junkenstein, fait un carton depuis qu’il est arrivé. Très rapidement, après avoir fait l’expérience de ce qu’il propose, les joueurs ont presques tous eu la même idée : Blizzard devrait s’inspirer de cet event pour créer un mode solo.

Un brawl modèle pour le solo Overwatch ?

Pour la première fois depuis la sortie d’Overwatch, le jeu de Blizzard propose donc en ce moment un mode PvE. Pendant toute la durée de l’événement d’Halloween, jusqu’au 1er Novembre, vous pouvez mettre de côté votre progression en mode compétitif pour vous faire plaisir sur un mode orienté 100% fun et coopération. Et forcément, après s’être énormément amusés sur ce mode PvE, où les développeurs ont clairement fait de leur mieux pour tout équilibrer (le choix de personnages utilisables en est un bon exemple), tous les joueurs d’Overwatch ou presque ont eu la même idée. Pourquoi ne pas faire un mode solo similaire ? Un mode où les missions s’enchaîneraient avec un nombre limité de héros, justifié par un scénario explorant un peu plus en profondeur l’histoire assez étoffée du jeu. En combinant des missions en co-op à 4, avec une histoire exposée en cinématique avant et après les combats, Blizzard pourrait s’attaquer à un public plus large qu’à l’heure actuelle, qui s’intéresserait au « Lore » du jeu mais n’a aucune intention d’y rester bien longtemps pour le PvP.

Quelles histoires exploiter ?

Si vous consultez systématiquement tout le contenu publié pour étendre l’univers d’Overwatch, avec ses comics et ses vidéos type Last Bastion, vous avez déjà une image bien définie de son monde. Vous connaissez le passé de Reyes/Faucheur, vous savez tout du lavage de cerveau de Fatale, vous avez vers une larme en apprenant le destin des autres chevaliers de l’escouade de Reinhardt, terrassés à Eichenwalde. Avec un mode solo au gameplay similaire à l’event Junkenstein, Blizzard pourrait nous donner les commandes d’un de ses personnages lors d’un événement marquant de l’histoire. Imaginez vous en train de réaliser une mission avec Ana, Faucheur et Soldat 76 à l’époque où ils étaient encore tous jeunes et dans le groupe d’Overwatch. Songez à l’expérience énorme que pourrait être une mission suicide, où les 4 joueurs (ou plus) dirigeraient tous une version différente d’un soldat comme Reinhardt, face à l’inarrêtable vague d’Omnics. En soignant sa finition, Blizzard pourrait donner à Overwatch une longévité encore plus grande, qu’ils pourraient alimenter régulièrement avec de nouveaux scénarios à découvrir pour les amoureux d’histoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here