Le jeu vidéo peut-il être être et/ou devenir la forme d’art total par excellence ? On sait que le cinéma ou encore l’architecture sont considérés comme des arts totaux, mais les jeux vidéo peuvent-il devenir les plus « totales » de toutes les œuvres d’art ?

On entend parfois ici ou là que le jeu vidéo est un art et plus spécifiquement un art total. D’où nous viens ce concept d’art total ? C’est un concept esthétique apparu au XIXème siècle à la période dite romantique. Le romantique allemand Otto Philip Runge avait déjà élaboré le concept, mais c’est le très célèbre Richard Wagner qui l’a mis en place concrètement. Une oeuvre est dite totale lorsque elle intègre en son sein divers médiums et disciplines dites artistiques, tout en ayant très souvent une portée symbolique et/ou philosophique.

Jeu vidéo : oeuvre d’art total exemplaire ?

La question est donc légitime, car il semblerait qu’il est celui qui regroupe le plus de disciplines et médiums artistiques et technologiques, tout en étant capable de proposer une portée philosophique, morale, symbolique et/ou métaphysique. Il y a une esthétique sonore et visuelle, il y a un environnement virtuel chargé de symboles, d’idées, de dogmes, de représentations. Il y a l’aspect jeu et l’aspect vidéo mais surtout il y a l’interactivité. C’est ce dernier concept qui selon moi, en ce moment, fait de certains jeux vidéo les œuvres d’art les plus totales. Le joueur est intégré dans l’œuvre, celle-ci ne se déploie jamais totalement sans lui.

Cinéma Vs Jeux vidéo

Et que peut-on en dire lorsque l’on parle de réalité virtuelle ? Qu’en sera-t-il lorsque les casques avec lesquels nous joueront seront parfaitement opérationnels ? Lorsque l’on aura l’impression de faire corps avec le jeu ? A ce niveau-là, le cinéma sera le seul autre médium à pouvoir concurrencer le jeu vidéo, mais il lui manquera cette interactivité. Il n’est d’ailleurs pas étonnant que le cinéma lui-même tente d’être plus interactif (les projets de films en Réalité Virtuelle sont de plus en plus nombreux) mais avouons-le, il ne dépassera très probablement jamais le potentiel du médium vidéoludique.

Pour aller plus loin, il est aussi possible de discuter de la facette informatique et programmation, du fait qu’il faut plusieurs artisans, artistes et ingénieurs pour mettre en place la majorité des jeux que l’on connait aujourd’hui. Ou encore se demander si une somme de disciplines artistiques forme réellement un art en soi. Le statut artistique et culturel du jeu vidéo n’est pas totalement élucidé, sur ce point il n’y a pas de doutes. Il ne faut toutefois pas oublier que celui-ci est jeune mais que pour son âge il est plutôt mature. Il grandit vite car il apprend vite.

Et vous, pensez-vous que le jeu vidéo est un art total ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here