Les miniatures des vidéos Youtube deviennent plus attrayantes grâce à un algorithme amélioré. Google « entraîne » son algorithme afin que celui-ci devienne capable de faire le tri entre les bonnes et les mauvaises vignettes.

Si vous avez déjà mis en ligne une vidéo sur Youtube, vous avez déjà fait l’expérience de la sélection de la miniature de votre vidéo.

Ce petit aperçu, sélectionné parmi les images affichées dans votre vidéo, est un facteur important sur le portail de Google. C’est souvent lui qui permet à un internaute de décider si il veut ou non cliquer sur le lien de la vidéo.

Dans un billet publié Jeudi 8 Octobre sur le blog officiel de Google, Weilong Yang et Min-Hsuan Tsai (de l’équipe d’analyse du contenu vidéo et l’équipe créateur de Youtube) ont expliqué comment fonctionne leur nouvel algorithme par rapport à l’ancien.

Jusqu’à présent, pendant la mise en ligne d’une vidéo, le portail analysait celle-ci image par image et proposait à l’utilisateur un ensemble de miniatures, choisies plus ou moins au hasard parmi toutes les images contenues dans la vidéo.
Ce comportement va maintenant changer grâce à l’entraînement reçu par l’algorithme « Thumbnailer » de Youtube.

Pour un élément aussi important, cette proposition façon roulette russe était trop désavantageuse pour ceux qui gagnent leur vie grâce aux nombres de clics et visites générés par leur création. Il est devenu coutume, au fil du temps, de voir des miniatures personnalisées ajoutées au vidéo de personnalités comme « Pewdiepie », Jenna Marbles, ou encore les « Fine Brothers ».

Afin de regagner en popularité et pour être plus souvent utilisé après la mise en ligne d’une vidéo, l’algorithme entraîné de Google sera maintenant capable d’analyser en détail le contenu des images, en prenant en compte leur cadrage et le sujet qui y est affiché.

Comme l’expliquent les deux employés de Google, l’algorithme « Quality Model » fait maintenant un choix binaire sur chaque image analysée : est-elle de haute qualité ou non ?

youtube-thumbnailer-entrainement
L’entraînement « Deep Learning » reçu par l’algorithme

Pour arriver à des résultats satisfaisants, ils ont utilisé le principe du Deep Learning avec plusieurs vidéos, dont les miniatures pouvaient être considérées comme étant de qualité : des miniatures des plus grandes célébrités du web, qui sont toutes personnalisées avec un cadrage parfait, des ajouts graphique ou un fond personnalisé.

En comparant des dizaines de clichés de ce genre, avec des miniatures de mauvaise qualité, comme vous pouvez le voir sur l’exemple fourni par Google, l’algorithme est devenu capable de faire la distinction, de façon autonome, entre les miniatures à garder et celles qui sont bonnes pour la poubelle.

youtube-miniature-exemple
Comparaison des comportements de l’ancien et du nouvel algorithme

Selon Google, cet algorithme amélioré a déjà été mis à la disposition des internautes sur Youtube. Lancez-vous donc dès maintenant et constatez par vous-même les changements que celui-ci apporte désormais à la visibilité de vos vidéos.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here