Une nouvelle monnaie virtuelle fait son introduction dans le jeu Call of Duty Black Ops III. Les « COD  Points » vont permettre aux fans d’acheter tout ce qu’ils désirent avec leur carte de crédit.

Il fallait s’y attendre. Activision se conforme à ce qui semble être devenu une nouvelle norme pour les jeux vidéo, peu importe qu’ils soient « AAA » ou indépendants. Call of Duty Black Ops III vient de faire son entrée dans le domaine des micro-transactions, avec l’arrivée d’une nouvelle monnaie exclusive au jeu : les CoD Points.

Dans un billet de blog officiel, un représentant d’Activision a présenté le nouveau modèle de micro-transaction qui risque de déplaire à une partie de la communauté de Black Ops 3.

Moyennant finance, les joueurs de CoD Blops III pourront maintenant brûler les étapes et acquérir des objets qui leur auraient demandé des heures de jeu en ligne jusqu’à présent pour être débloqués.

Pour s’offrir des « Call of Duty Points« , et les items qui y sont liés, les joueurs devront consentir à ouvrir leur porte-feuille : 2 dollars pour 200 points, 10$ pour 1 100 points, 20$ pour 2 400 points et 40$ pour 5000 points.

Une fois ces points ajoutés à leur profil, ils pourront acheter des slots supplémentaires et différents objets qui n’étaient jusque là accessible qu’avec des Cryptokey. Des objets du marché noir, qui nécessitaient de longues heures de jeu aussi bien en mode multi classique qu’en mode Zombie.

Les armes secondaires ajoutées avec le dernier patch (1.04) pourront par exemple être achetées ainsi. Vous n’aurez pas à rester collé à votre écran pour terminer des dizaines de parties avant de débloquer votre couteau papillon ou votre poing américain… si vous avez suffisamment d’argent sur votre compte en banque.

Pour faire passer la pilule, Activision annonce également qu’une offre limitée permettra à tous les joueurs, qui se connecteront dans les jours qui viennent, d’obtenir gratuitement un cadeau de 200 CoD Points. De quoi s’offrir un Supply Drop aux frais de la princesse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here