Activision a mis la pression sur Steam pour retirer Guardians of Orion de sa bibliothèque. Le jeu de Trek Industries s’inspirerait fortement des armes du jeu Black Ops III !

Activision vient tout juste de nous partager les premières images de Kit Harington en chef de la SetDef dans le prochain Call of Duty, et s’assure que son prochain jeu souffrira du moins de concurrence possible dans le domaine des FPS. En effet, il a pesé de tout son poids (et il en a) pour faire enlever le jeu Guardians of Orion, du studio indépendant Trek Industries, qui se serait un peu trop inspiré des armes de Black Ops III par exemple. Des armes qui devraient représenter le plus bel arsenal dans un COD selon les dires dans le prochain Infinite Warfare.

Les faits qui opposent Activision et Orion !

Si Black Ops III est forcément très célèbre, ce n’est pas le cas de Orion : Prélude, qui depuis sa sortie en 2012 n’a jamais eu droit au succès, d’autant plus qu’il n’était pas vraiment une réussite tant sur le gameplay que sur le monde proposé. Fusillé par la critique, le jeu a néanmoins connu des mises à jour qui au final l’ont rendu beaucoup plus présentable, et lui a permis de trouver une petite communauté, d’autant plus qu’il était vendu à moins d’un dollars. Forcément pour tester ce dernier, les joueurs n’ont pas eu à se faire mal au porte monnaie, et c’est tant mieux. Avec Guardians of Orion, le studio Trek Industries souhaitait certainement passer une étape, et ce n’est pas David James, son président, qui dira le contraire. Mais l’innovation ne doit pas se satisfaire de la pâle copie !

armes-david-james-trek-industries
Visuel donné par Trek Industries et David James

Activision a visiblement peu apprécié de voir les « assets » (une ressource basique de données) utilisés pour son stock d’armes, être utilisés par un concurrent, certes indépendant et beaucoup moins grand. Du coup, il a mis le holà avec Steam en déposant une plainte pour plagiat. Et même si les photos proposées par Trek Industries visent à discréditer cette thèse… en faisant quelques recherches, il apparait évident que David James et son équipe se sont mis dans la « mouise » tout seul !

images-discretitants-trek-industries
Images provenant d’un internaute

Trek Industries face à un dossier chargé !

Si Steam a pris le temps de les expulser de son catalogue, et ceci juste dans la période la plus bénéfique pour les éditeurs (les soldes d’été), c’est qu’il y avait anguille sous roche. Même si le plaidoyer de David James sur le forum de Steam pourrait faire douter, et toucher les âmes sensibles, certains Redditer comme Some_Meloncat n’y vont pas de main morte. Il a mis en évidence plusieurs points qui jouent en la défaveur de Trek Industries, et sur les plagiats évidents qu’ils ont fait. Il soutient que même si les armes sont tirées du monde réel, leur portage dans un jeu vidéo est à chaque fois différent selon les développeurs et les jeux. Ici Orion reprend les mêmes assets, et cela c’est du vol qualifié, et donc Activision a raison dans cette affaire. Surtout qu’Orion n’est visiblement pas à son coup d’essai :

orion-et-plagiat

Toujours est il que l’on se pose la question de savoir s’il était vraiment utile d’en arriver à là, alors que le Studio risque de mourrir tout simplement, et qu’il ne faisait pas d’ombre aux franchises telles que Call of Duty par exemple. Un avertissement, une demande appuyée de modification aurait pu être aussi efficace, même si je conçois que l’utilisation de données créées par d’autres… est totalement inacceptable !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here